Facebook décide de retirer le VPN Onavo du Google Play Store sous fond de scandale autour de la vie privée. La firme dirigée par Mark Zuckerberg espionne en effet le trafic qui passe par ce VPN et en exploite les données. Facebook avait déjà dû retirer l’application VPN Onavo de l’App Store d’Apple quelques mois plus tôt. 

facebook onavo

Facebook a retiré le VPN Onavo Protect sur le Google Play Store. La firme présentait cette application comme un moyen simple et gratuit de protéger sa connexion internet contre les sites malicieux et mieux gérer l’enveloppe data, mais en réalité, Facebook utilisait aussi Onavo pour collecter des données sur ses utilisateurs. Ainsi Facebook pouvait savoir combien de temps les utilisateurs passaient sur internet lorsqu’ils utilisaient l’application ainsi que leur historique de navigation. Il permettait également de déterminer le pays de l’utilisateur, les réseaux sociaux qu’il utilisait, et le modèle de l’appareil.

Facebook débranche le VPN Onavo sur Android

Le site Engadget va même plus loin, et affirme que c’est les données collectées via le VPN Onavo qui ont convaincu Facebook de racheter WhatsApp. La décision semble avoir été prise unilatéralement, quelques mois après qu’Apple ait forcé la firme à retirer son application de l’App Store. Un responsable de Facebook cité par TechCrunch explique : « les études de marché aident les entreprises à construire des meilleurs produits pour les gens. Nous déplaçons nos efforts vers des études de marché fondées sur la récompense, ce qui signifie que nous allons mettre fin au programme Onavo ».

Lire également : Facebook paie certains membres 20$ par mois pour accéder à leur smartphone

L’application n’est, au moment où nous écrivons ces lignes, plus disponible sur le Google Play Store. On imagine que la décision se veut le symptôme de changements profonds de philosophie chez Facebook, qui compte toujours collecter des données sur les utilisateurs de ses applications et services, mais indique se focaliser désormais sur des études de marché plus transparentes et rémunérées via des cartes cadeau. Que pensez-vous de cette nouvelle direction ? Partagez votre avis dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : Thierry Breton ordonne à Mark Zuckerberg de payer ses impôts

Facebook est dans le collimateur de Thierry Breton. Le commissaire européen au Marché intérieur a fermement ordonné à Mark Zuckerberg de « payer ses impôts » en Europe. En plein direct, l’homme politique n’a pas hésité à passer un véritable savon au fondateur du réseau social.  Ce lundi 18…

Facebook : les avatars façon Snapchat arrivent enfin en Europe !

Facebook va finalement permettre à ses utilisateurs de créer un avatar à leur image. Disponible en Australie depuis l’an dernier, cette nouvelle fonctionnalité s’apprête à débarquer en Europe. Sans surprise, le réseau social s’est largement inspiré des Bitmojis de Snapchat.  En…

Coronavirus : Facebook alerte les internautes qui consultent des fake news

Facebook a mis en place un nouveau système d’alertes afin de lutter contre la propagation de fake news concernant le coronavirus. Le réseau social va désormais avertir les internautes qui ont consulté de fausses informations par le biais d’une notification. L’alerte redirigera…

Facebook lance Tuned, la messagerie privée pour les couples

Facebook lance Tuned, la messagerie privée pour les couples. Cette application est présentée comme un « espace privée » sur le net, sur lequel les couples peuvent discuter, s’échanger des photos, des notes, des musiques ou des réactions personnalisées. Pour l’heure, Tuned…

Facebook : en Suisse, un « like » douteux peut vous conduire au tribunal

Liker ou partager certains posts Facebook qui propagent la haine ou des propos diffamatoires peut désormais conduire l’internaute au tribunal en Suisse. C’est la conclusion de la cour suprême fédérale helvète – l’accusé avait liké et partagé des posts jugés diffamatoires…

Facebook teste un nouveau fil d’actualités organisé en 3 onglets

Facebook teste actuellement un nouveau fil d’actualités divisé en trois onglets différents sur Android. Ce nouveau flux vise à permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux publications les plus récentes ou aux posts déjà consultés. Le réseau social a confirmé l’existence d’un test en interne. …