Facebook retire le VPN gratuit Onavo du Google Play Store : il espionnait tout !

Facebook décide de retirer le VPN Onavo du Google Play Store sous fond de scandale autour de la vie privée. La firme dirigée par Mark Zuckerberg espionne en effet le trafic qui passe par ce VPN et en exploite les données. Facebook avait déjà dû retirer l’application VPN Onavo de l’App Store d’Apple quelques mois plus tôt. 

facebook onavo

Facebook a retiré le VPN Onavo Protect sur le Google Play Store. La firme présentait cette application comme un moyen simple et gratuit de protéger sa connexion internet contre les sites malicieux et mieux gérer l’enveloppe data, mais en réalité, Facebook utilisait aussi Onavo pour collecter des données sur ses utilisateurs. Ainsi Facebook pouvait savoir combien de temps les utilisateurs passaient sur internet lorsqu’ils utilisaient l’application ainsi que leur historique de navigation. Il permettait également de déterminer le pays de l’utilisateur, les réseaux sociaux qu’il utilisait, et le modèle de l’appareil.

Facebook débranche le VPN Onavo sur Android

Le site Engadget va même plus loin, et affirme que c’est les données collectées via le VPN Onavo qui ont convaincu Facebook de racheter WhatsApp. La décision semble avoir été prise unilatéralement, quelques mois après qu’Apple ait forcé la firme à retirer son application de l’App Store. Un responsable de Facebook cité par TechCrunch explique : « les études de marché aident les entreprises à construire des meilleurs produits pour les gens. Nous déplaçons nos efforts vers des études de marché fondées sur la récompense, ce qui signifie que nous allons mettre fin au programme Onavo ».

Lire également : Facebook paie certains membres 20$ par mois pour accéder à leur smartphone

L’application n’est, au moment où nous écrivons ces lignes, plus disponible sur le Google Play Store. On imagine que la décision se veut le symptôme de changements profonds de philosophie chez Facebook, qui compte toujours collecter des données sur les utilisateurs de ses applications et services, mais indique se focaliser désormais sur des études de marché plus transparentes et rémunérées via des cartes cadeau. Que pensez-vous de cette nouvelle direction ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…