Onavo Protect ? Si vous utilisez Facebook, il y a des chances pour que vous ayez découvert une nouvelle fonctionnalité dans les méandres de l’application Android ou iOS. Ce service VPN gratuit implique le téléchargement d’une application. Tout semble indiquer que celle-ci veut du bien à votre sécurité. Mais comme le rappellent nos confrères de How To Geek, le seul but de cette application est en réalité le data mining, autrement dit l’espionnage de vos habitudes sur internet. 

facebook

« Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit » : il faut croire que ce mantra du net a montré encore une nouvelle fois toute sa pertinence. En 2013, Facebook a lancé un nouveau service de VPN gratuit, Onavo Protect. La description sur le Play Store indique : « cette puissante application vous protège, ainsi que vos mots de passe et vos informations privées des sites mobiles non sécurisés, des logiciels malveillants et des sites de phishing qui peuvent voir et partager vos informations privées« . Mais tout à la fin on peut également lire « Onavo fournit également des services d’analyse pour des développeurs« .

Onavo Protect : le VPN de Facebook espionne ses utilisateurs

Nos confrères de How To Geek rappellent que le service fait bien plus que cela. D’ailleurs, lors du premier démarrage de l’application, un message explique : « étant partie de Facebook, nous utilisons également ces infos pour améliorer les produits Facebook, collecter des caractéristiques intrinsèques sur nos produits et services qui produisent de la valeur, et construire une meilleure expérience« . En fait, comme le souligne le Wall Street Journal, lorsque Facebook rachète Onavo en 2013, le but affiché semble avant tout le data mining autrement dit l’exploitation des données utilisateur.

Bien sûr, on peut s’inquiéter plus ou moins de la collecte des données par le réseau social – le simple fait d’y être, après tout, est déjà en soit pratiquement un blanc-seing pour la collecte de vos données. Mais si vous pensiez que ce VPN était vraiment là uniquement pour vous protéger, cela ne semble manifestement pas le cas. Facebook n’est d’ailleurs pas la seule entreprise à exploiter un service VPN gratuit à des fins de data mining. C’est en réalité ce qui semble le plus souvent se passer lorsqu’un service VPN est gratuit.

Si vous souhaitez réellement protéger vos données lors de la navigation nous ne pouvons que conseiller de souscrire un service de VPN payant. Mais payer suffit-il ? En fait il faut également bien se renseigner sur la manière dont est gérée le service que l’on s’apprête à souscrire : quelles sont ses conditions d’utilisation ? Dans quel pays l’entreprise est-elle basée ? Enregistrent-ils des logs ? Partagent-ils des données avec des tiers ? N’hésitez pas à partager vos meilleures solutions de VPN sécurisées dans les commentaires de cet article.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Comment activer et désactiver le mode sombre sur Instagram ?

Depuis quelques jours, un thème sombre est disponible pour Instagram. Pour en profiter sur votre smartphone Android ou iOS, vous devez d’abord installer la dernière version du système d’exploitation. On vous explique comment faire dans les détails pour activer ce…

Instagram supprime la page abonné(e) qui permettait d’espionner ses amis

Instagram retire une fonction qui permettait aux utilisateurs d’espionner les activités de leurs amis. Certains l’utilisaient régulièrement pour suivre toutes activités de leurs contacts sur le réseau social : likes, commentaires, nouveaux abonnements, etc. Instagram vient d’annoncer que la fonction…

Twitter : la programmation des tweets pourrait bientôt arriver

Jane Manchun Wong est une programmeuse qui examine le code des applications en phase bêta pour révéler sur Twitter les prochaines nouveautés. Elle nous informe aujourd’hui que Twitter travaille sur la programmation des tweets depuis l’application Web. Si Twitter regorge…

Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

WhatsApp : vous pouvez désormais partager vos statuts sur Facebook

WhatsApp permet désormais de partager facilement des statuts sur Facebook. C’est en toute discrétion que l’option a été déployée dans la dernière mise à jour. Elle était en test depuis juin dernier auprès des utilisateurs de la version bêta. Voici…