Facebook perd des utilisateurs en France pour la première fois

 

Facebook accuse une baisse d'utilisateurs en France et Allemagne en 2019 selon les chiffres de eMarketer. Les jeunes sont en grande partie responsable de cette baisse du nombre d'utilisateurs, et choisissent des plateformes qui les correspond davantage – quand bien même ces applications appartiennent parfois à Facebook. Moins d'une personne sur deux devrait utiliser le réseau social dans l'hexagone en 2022.

Facebook

Malgré les nombreux scandales qui ont émaillé son histoire récente, non seulement Facebook n'a pas perdu d'utilisateurs – le réseau en a gagné. Pourtant, la courbe semble en train de s'inverser en France et en Allemagne. A en croire les chiffres de eMarketer d'ici fin 2019, le réseau social aura perdu 1,3% d'utilisateurs en France pour s'établir à 27,6 millions d'internautes. Et rien n'indique que cela va changer : dès 2022, il y aura de nouveau moins de Français sur Facebook qu'en dehors.

Le réseau social subit en réalité un phénomène ancien, qui n'a pas grand rapport avec les scandales pourtant inquiétants sur la façon dont Facebook gère et exploite les données personnelles de ses utilisateurs : les jeunes ne s'y retrouvent tout simplement plus. Facebook est devenue une plateforme on-ne-peut-plus grand public, ce qui signifie que les enfants et ados y côtoient souvent leurs parents. En face, il y a des réseaux sociaux plus spécialisés et moins envahis par les adultes comme TikTok, Snapchat ou Instagram (propriété de Facebook).

En 2020 d'ailleurs, “le nombre d'utilisateurs d'Instagram de moins de 25 ans surpassera ceux de Facebook dans la même catégorie d'âge, pour la première fois”. Tout n'est pourtant pas si sombre pour le réseau social de Mark Zuckerberg. Même en déclin, Facebook reste un véritable rouleau-compresseur : il restera, en 2020, utilisé par 27,5 millions de français, contre 17,4 millions pour Snapchat, 15,9 millions pour Instagram et 4 millions pour Twitter.

Lire également : Facebook – le temps passé sur le réseau social s'effondre au profit d'Instagram

On relève par ailleurs que Snapchat est attendu comme la plus forte progression de l'année 2020 : eMarketer s'attend à ce que le réseau social croisse de 17,8% en douze petits mois. Que pensez-vous de ces chiffres ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : eMarketer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….