Facebook accuse l’anti-pistage d’Apple de tuer des “millions de petites entreprises”

 

Facebook continue de s'en prendre à l'anti-pistage publicitaire d'Apple intégré sur iOS 14.5. D'après Mark Zuckerberg, le système de la marque à la pomme n'affecte pas seulement les revenus de Facebook, mais ceux de “millions de petites entreprises”.

facebook antipistage
Crédits : Unsplash

Via la mise à jour iOS 14.5 publiée en mai 2021, Apple a mis en place un nouvel outil contre le pistage publicitaire. Le principe est simple : il est impose aux développeurs d'applications de demander la permission aux utilisateurs pour collecter des données personnelles. Comme vous vous en doutez, ce système n'a pas été vu d'un bon œil par tout le monde, Facebook et les réseaux sociaux notamment. Quand on vit exclusivement de la revente des données personnelles à des fins publicitaires, cet outil représente une sérieux menace pour les affaires.

En juillet 2021, nous avons appris que 75% des utilisateurs d'iPhone utilisaient l'App Tracking Transparency (nldr : nom officiel du protocole anti-pistage d'Apple). Une catastrophe pour Facebook, qui n'était plus capable de fournir certaines données essentielles à ses annonceurs. Impossible de savoir quel utilisateur viser pour un produit spécifique ou encore de savoir si une publicité a eu du succès.

Mark Zuckerberg vise une nouvelle fois l'anti-pistage d'Apple

Or, ce lundi 25 octobre 2021, le réseau social a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2021. Au total, Facebook a engrangé 29,1 milliards de dollars de revenus publicitaires. Malgré ces chiffres plutôt bons, Mark Zuckerberg reste particulièrement remonté contre l'outil anti-pistage d'Apple.

Lors d'un entretien téléphonique avec les investisseurs, il a assuré que le système de la marque à la pomme a nui à Facebook, mais aussi à “des millions de petites entreprises“. “Comme prévu nous avons subi des baisses de revenus ce trimestre, notamment en raison des changements apportés par Apple, qui affectent non seulement notre entreprise, mais aussi des millions de petites entreprises dans une période déjà difficile pour elles sur le plan économique”, précise le PDG.

Sheryl Sandberg, directrice de l'exploitation de Facebook, partage l'avis de Mark Zuckerberg en affirmant que les changements apportés à la confidentialité d'iOS 14.5 “ont avantagé les activités publicitaires d'Apple”. Par ailleurs, elle précise qu'il désormais nettement plus difficile de cibler précisément une publicité ou de mesurer les résultats d'une campagne lorsqu'il s'agit d'utilisateurs iOS.

Source : 9To5Mac



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !