Facebook panique : 75% des utilisateurs d’iPhone ont adopté l’anti-pistage d’iOS 14.5

 

Alors que 75% des utilisateurs d'iPhone ont adopté le système anti-pistage publicitaire d'iOS 14.5, Facebook panique totalement. Face au manque de données collectées auprès des utilisateurs, le réseau social ne serait plus capable de fournir certaines mesures clés à ses annonceurs.

facebook pistage ios
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, l'une des principales nouveautés d'iOS 14.5 est l'intégration d'un système anti-pistage publicitaire. Baptisé App Tracking Transparency, ce protocole force désormais les applications à demander la permission aux utilisateurs avant de collecter des données personnelles.

Bien entendu, cette nouvelle fonctionnalité agace fortement les réseaux sociaux, et plus particulièrement Facebook, dont la grande majorité des revenus provient justement de la collecte et de l'exploitation des données personnelles à des fins publicitaires. Après l'annonce d'Apple, Facebook avait même menacé les utilisateurs d'iPhone que le réseau social allait devenir payant, s'ils continuaient à bloquer le tracking publicitaire.

En place maintenant depuis la fin mai 2021, l'App Tracking Transparency est déjà utilisé par plus de 75% des propriétaires d'iPhone selon le cabinet d'analyse Branch. Et bien évidemment, l'adoption massive de ce nouveau protocole met Facebook dans un état de panique totale. Privé de ces précieuses données personnelles, le réseau social n'est apparemment plus en mesure de fournir certaines données clés à ses annonceurs.

À lire également : Facebook surveille toujours votre iPhone après iOS 14.5, voici comment arrêter d’être pisté

L'anti-pistage d'Apple ruine le modèle économique de Facebook

Ce qui les empêche de savoir si leurs publicités ont performé ou non. Ainsi en mai 2021, les acheteurs d'emplacements publicitaires sur Facebook n'ont pas été en mesure de connaître les ventes directes auprès de leurs clients. De plus, Facebook est désormais incapable d'indiquer aux annonceurs quels utilisateurs viser pour un produit spécifique ni recibler des clients qui ont déjà acheté un produit. Tout cela en raison de l'absence de statistiques détaillées.

De fait, Facebook doit effectuer des changements, sous peine de voir son modèle économique s'effondrer comme un château de cartes. D'après des déclarations de Mark Zuckerberg, le réseau social travaille actuellement “sur de nouvelles fonctionnalités publicitaires qui nécessitent moins de données pour mesurer le succès d'une publicité”. Par ailleurs, Facebook cherche à développer d'autres méthodes de diffusion de publicités basées sur la collecte de données stockées sur l'iPhone d'un utilisateur.

La politique d'Apple nuit à la capacité des entreprises à utiliser leurs budgets publicitaires de manière efficace et efficiente, et les limitations crées par Apple sont motivées par leur propre bénéfice. Nous pensions que les publicités ciblées et la confidentialité des utilisateurs peuvent coexister”, assure un commercial de Facebook.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !