Elon Musk pourrait bientôt rétablir le compte Twitter de Donald Trump

 

Elon Musk a commencé à réintégrer les comptes Twitter qui avaient été bannis à vie, faisant ainsi les premiers pas vers sa promesse d'une modération plus légère sur la plateforme. Le prochain pourrait être Donald Trump.

twitter fake news trump

Sur son compte Twitter personnel, Musk a déclaré que le podcaster canadien controversé Jordan Peterson et le site satirique de droite Babylon Bee, qui avaient tous deux été bannis de la plateforme, verraient leurs comptes restaurés. Il a ajouté que la comédienne Kathy Griffin, qui avait été suspendue de la plateforme au début du mois pour s'être fait passer pour Musk, verrait son compte restauré.

Le rétablissement des comptes évincés pour avoir enfreint les règles de modération du contenu de Twitter est un point essentiel de la politique d’Elon Musk, qui se décrit comme un « absolutiste de la liberté d'expression ». Le prochain compte à être rétabli pourrait d’ailleurs être celui de Donald Trump.

Donald Trump pourrait bientôt revenir sur Twitter

Les observateurs ont suivi de près la stratégie de Musk pour savoir si le milliardaire réintégrera Trump, banni pour avoir incité l'année dernière l'attaque du Capitole américain par une foule cherchant à renverser les résultats de l'élection de 2020.

Elon Musk a lancé un sondage sur Twitter, demandant à ses followers de voter sur la réintégration ou non du compte de l'ancien président américain Donald Trump sur la plateforme. Les premiers résultats montrent qu'environ 55 % d'entre eux ont voté oui. Le sondage n’est pas encore terminé, mais tout porte à croire que le résultat final sera positif. « Vox Populi, Vox Dei », a ensuite tweeté Musk, une expression latine qui signifie grossièrement « la voix du peuple est la voix de Dieu ».

La restauration de plusieurs comptes qui avaient été bannis ces dernières années ne signifie pas que tous auront droit à la même rédemption. En effet, un utilisateur de Twitter a demandé à Musk de « ramener Alex Jones », ce à quoi Musk a répondu par un ferme « Non ». Pour rappel, Jones est un théoricien du complot d'extrême droite et négationniste de la fusillade de l'école Sandy Hook, qui avait été définitivement banni de Twitter en 2018 pour « comportement abusif ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !