Elon Musk veut annuler le bannissement de Donald Trump sur Twitter

 

Donald Trump va-t-il pouvoir revenir sur Twitter ? Oui, selon Elon Musk, le nouveau propriétaire du réseau social. Le milliardaire a confié vouloir lever le bannissement de l’ancien président américain lors d’une conférence de presse.

Trump

Le 8 janvier 2021, deux jours après l’envahissement du Capitole de Washington, Twitter prend la décision de bannir purement et simplement le compte de Donald Trump, président américain alors encore en exercice. Une décision choc qui fait débat depuis. Elon Musk, qui vient de racheter Twitter, souhaite lever ce bannissement.

Lors d’une conférence de presse organisée par le Financial Times, Elon Musk a évoqué le cas Donald Trump. Une fois qu’il sera pleinement investi, il assure que le président pourra reprendre possession de son compte Twitter.

Elon Musk pense que c’était une mauvaise idée de bannir Trump

Il a en effet qualifié la décision de suspendre le compte de Trump de « moralement mauvaise », « d’insensée ». Il estime qu’elle n’a fait que renforcer le clivage qui existe aux Etats-Unis et n’a pas empêché le fautif de s’exprimer, puisque celui-ci à créé son propre réseau social : Truth. Lors de la conférence, Musk a ajouté que Twitter devait être un lieu où tout le monde devait avoir le droit de donner son opinion. Lui PDG, il ne compte pas bannir de comptes (ou très rarement), privilégiant d’autres options, comme un bannissement temporaire ou une invisibilisation.

A lire aussi – Donald Trump va poursuivre Twitter, Facebook et Google en justice pour censure

Elon Musk se veut le nouveau chantre de la liberté d’expression. Il a plusieurs fois affirmé son intention de ne plus limiter la parole des utilisateurs, dans le respect de la loi. Cela signifie donc laisser les gens raconter n’importe quoi s’ils le souhaitent.

Le bannissement de Trump par Twitter n’en finit plus faire débat. La plateforme privée avait-elle le droit de suspendre le compte d’un président en exercice comme elle l’a fait ? A-t-elle le droit de décider qui peut s’exprimer ou non ? Une question épineuse que va trancher Musk sans hésitation.

Reste maintenant à savoir si l’intéressé souhaitera revenir sur Twitter. Adepte des tweets polémiques pendant son mandat, Trump a désormais sont propre réseau (copie conforme de Twitter, d’ailleurs) sur lequel il fait ce qu’il veut, mais à plus petite audience. Il ne tiendra qu’à lui de réactiver son @realDonalTrump suivi par des millions de personnes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !