DuckDuckGo passe le cap des 30 millions de recherches par jour, sans exploiter votre vie privée

Maj. le 12 octobre 2018 à 21 h 49 min

DuckDuckGo vient de passer le cap des 30 millions de recherches par jour. Le moteur de recherche qui fut l’un des premiers à revendiquer son respect de la vie privée reste néanmoins très marginal en termes de parts de marché en France, à seulement 0,4% en septembre 2018. Il est devancé de peu par le français Qwant, Yahoo, Bing, et bien sûr Google, sempiternellement en situation de quasi-monopole partout dans le monde. 

duckduckgo

Si le respect de votre vie privée par les GAFAM vous inquiète, vous connaissez sans doute des alternatives à Google comme DuckDuckGo,  qui ne donnent pas de résultats en « devinant » ce que vous souhaitez trouver – et donc en exploitant d’une manière ou d’une autre vos données personnelles et historique de recherche. A la place, DuckDuckGo permet de rechercher les pages web, les images et les vidéos en provenance de plus de quatre cents sources dont : DuckDuckBot (un robot), les sites web de référence indexés par DuckDuckGo (par exemple Wikipedia), et les annuaires Yahoo!, Yandex, Yelp, et Bing.

DuckDuckGo : 30 millions de recherches par jour, 100% de la vie privée des internautes respectée

La liste des résultats peut paraître moins pertinente que Google, mais elle casse la « bulle comportementale », autrement dit elle n’essaie pas de systématiquement favoriser les résultats qui confortent l’internaute dans ses opinions. DDG donne également accès à une portion du web plus large, puisqu’il ne force pas les utilisateurs dans cette « bulle » de résultats personnalisés. En outre, DDG s’oppose farouchement au pistage, est parfaitement intégré à Tor (il permet de ne jamais sortir du réseau pour ceux qui l’utilisent), n’enregistre aucune requête, et interdit aux autres sites de le faire.

Par ailleurs, en écrivant des commandes dans le champ recherche, on peut effectuer des recherches privées sur d’autres navigateurs et profiter de leurs résultats si vous les trouvez mieux organisés. !g [votre recherche] permet ainsi par exemple de chercher quelque chose dans Google sans être pisté. Selon Search Engine Journal, DuckDuckGo poursuit une ascension très soutenue, puisque le traffic du site a bondi de 50% depuis l’année dernière pour s’établir à un record de 30 millions de recherches quotidiennes.

La part de marché du moteur progresse en France, même si elle reste assez marginale. Les chiffres de StatCounter lui donnaient ainsi 0,4% de parts de marché en septembre 2018 – contre 0,69% pour le Français Qwant lui aussi en pointe sur le respect de la vie privée, 1,85% pour Yahoo, un petit (c’est peu dire) 3,18% pour Bing, et un écrasant 93,77% pour Google qui a encore gagné plus de deux points en un mois. Autant dire que la progression de ces petits moteurs de recherche respectueux de la vie privée peut-être reçu, en soit comme une grande victoire, même si on est encore on-ne-peut-plus-loin d’une « fin de règne ».

Quel moteur de recherche préférez-vous utiliser, à part Google ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !