Donald Trump impose une taxe de 15% sur les smartphones fabriqués en Chine

 

Donald Trump va imposer une taxe à 15% sur tous les smartphones fabriqués en Chine dès le 15 décembre 2019. Dans la foulée, le président des Etats-Unis a aussi annoncé une augmentation de la taxe sur les autres objets électroniques importés de Chine à partir du premier septembre. Les iPhone, MacBook, iPad et Apple Watch sont notamment concernés.

donald trump Huawei

 

Début du mois d'août, Donald Trump annonçait la mise en place d'une taxe de 10% sur 300 milliards de dollars de biens et produits importés de Chine à partir du 1er septembre 2019. Les smartphones fabriqués en Chine et importés aux Etats-Unis, dont les iPhone, étaient concernés. Finalement, le gouvernement Trump a décidé d’exclure les smartphones, PC, écrans d’ordinateur et consoles des biens produits en Chine de la taxe de septembre. Pour ces produits là, l'imposition est reportée au 15 décembre 2019.

Donald Trump augmente la taxe sur les smartphones fabriqués en Chine de 5%

Malheureusement pour Apple et des centaines d'autres entreprises, Donald Trump a décidé de revoir à la hausse la taxe sur produits importés de Chine. En réaction aux taxes imposés par la Chine sur les produits américains, le dirigeant augmente de 5% les taxes qui seront mises en place dans les prochains mois. Dès le 1er septembre 2019, les ordinateurs de bureau, les casques audio et autres accessoires seront taxés à hauteur de 30% au lieu de 25%. Et à partir du 15 décembre 2019, les smartphones, les PC et les consoles devront s'acquitter d'une taxe de 15%. L'administration Trump a rapidement confirmé les dires du président dans un communiqué.

Lire également : Sony prévient que le prix de la PS5 pourrait être plus élevé que prévu à cause des taxes de Donald Trump

De nombreuses entreprises ont rapidement tenté d'infléchir les décisions de Donald Trump. 160 fédérations professionnelles, dont des groupes comme Nike, estiment que les taxes douanières vont se répercuter sur les consommateurs américains et risquent de provoquer une récession économique. “Il n'y a aucun doute que ces droits de douane sont comme un impôt caché payé par les Américains et leurs familles” regrettent les firmes. Donald Trump n'a pas souhaité répondre aux demandes formulées par les entreprises.

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1165005930733473793



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !