Donald Trump impose une taxe de 15% sur les smartphones fabriqués en Chine

 

Donald Trump va imposer une taxe à 15% sur tous les smartphones fabriqués en Chine dès le 15 décembre 2019. Dans la foulée, le président des Etats-Unis a aussi annoncé une augmentation de la taxe sur les autres objets électroniques importés de Chine à partir du premier septembre. Les iPhone, MacBook, iPad et Apple Watch sont notamment concernés.

donald trump Huawei

 

Début du mois d'août, Donald Trump annonçait la mise en place d'une taxe de 10% sur 300 milliards de dollars de biens et produits importés de Chine à partir du 1er septembre 2019. Les smartphones fabriqués en Chine et importés aux Etats-Unis, dont les iPhone, étaient concernés. Finalement, le gouvernement Trump a décidé d’exclure les smartphones, PC, écrans d’ordinateur et consoles des biens produits en Chine de la taxe de septembre. Pour ces produits là, l'imposition est reportée au 15 décembre 2019.

Donald Trump augmente la taxe sur les smartphones fabriqués en Chine de 5%

Malheureusement pour Apple et des centaines d'autres entreprises, Donald Trump a décidé de revoir à la hausse la taxe sur produits importés de Chine. En réaction aux taxes imposés par la Chine sur les produits américains, le dirigeant augmente de 5% les taxes qui seront mises en place dans les prochains mois. Dès le 1er septembre 2019, les ordinateurs de bureau, les casques audio et autres accessoires seront taxés à hauteur de 30% au lieu de 25%. Et à partir du 15 décembre 2019, les smartphones, les PC et les consoles devront s'acquitter d'une taxe de 15%. L'administration Trump a rapidement confirmé les dires du président dans un communiqué.

Lire également : Sony prévient que le prix de la PS5 pourrait être plus élevé que prévu à cause des taxes de Donald Trump

De nombreuses entreprises ont rapidement tenté d'infléchir les décisions de Donald Trump. 160 fédérations professionnelles, dont des groupes comme Nike, estiment que les taxes douanières vont se répercuter sur les consommateurs américains et risquent de provoquer une récession économique. “Il n'y a aucun doute que ces droits de douane sont comme un impôt caché payé par les Américains et leurs familles” regrettent les firmes. Donald Trump n'a pas souhaité répondre aux demandes formulées par les entreprises.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…