Disney+ pourrait dépasser Netflix et devenir le numéro 1 de la VOD d’ici 2026

 

L’écart entre Disney+ et Netflix se resserre de plus en plus, et surtout plus rapidement que prévu. Grâce à ses séries phares et au développement de son catalogue, la plateforme gagne de nombreux utilisateurs chaque mois, tandis que la progression de sa rivale ralentit à vue d’œil. Ce qui pourrait hisser Disney+ à la première place des services de streaming d’ici 2026.

Disney+

Depuis son lancement en 2019, Disney+ fait trembler la planète streaming. Après seulement 16 mois d’existence, la plateforme a dépassé les 100 millions d’abonnés et la croissance ne faiblit pas. Si bien que Netflix peut craindre pour sa première place. Le service, qui culmine à plus de 200 millions d’utilisateurs depuis le début de l’année, pourrait bien être relégué au second plan dans les prochaines années.

Les analystes sont loin de faire des plans sur la comète. Ces trois derniers mois, Disney+ a gagné 12,4 millions d’abonnés, l’amenant à un total de 116 millions. Or, les prévisions de géant du divertissement tablaient plutôt pour 112,8 millions d’utilisateurs à cette période. Pendant ce temps, Netflix n’a gagné que 4 millions d’abonnés sur la même durée.

Sur le même sujet : Netflix a perdu près d’un demi-million d’abonnés à cause de TikTok et YouTube

Disney+ réduit petit à petit l’écart avec Netflix

À ce rythme, il ne faudrait ainsi que 5 ans à Disney+ pour comptabiliser plus d’abonnés que Netflix. Une surprise pour les analyses, qui pensait la plateforme incapable d’atteindre ces chiffres à cause de son catalogue jugé trop ciblé pour les enfants. Mais cette dernière a su se diversifier, avec des séries à succès comme Loki et Wandavision, ou encore le lancement de son offre Star destinée à un public plus adulte.

Néanmoins, il y a un domaine où Disney+ est encore bien loin d’être à la hauteur de Netflix : celui du revenu par utilisateur. En moyenne, Netflix touche 14,54 dollars par abonné, tandis que Disney+ ne gagne que 4,16 dollars. De plus, le numéro 1 mondial du streaming pourrait bien creuser l’écart avec l’arrivée de nouveaux contenus comme les jeux vidéo, qui diversifieront encore plus son offre.

À ce titre, Prime Video pourrait bien être le seul concurrent de Netflix, avec ses 12,99 dollars récoltés par utilisateurs. Mais cette comparaison ne peut pas réellement être faite, le prix de l’abonnement étant compris dans celui d’Amazon Prime, qui intègre de nombreux autres services.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !