Des pirates détournent la TV russe durant le discours de Vladimir Poutine

 

Il s'agit d'un jour important pour la Russie, qui commémore ce lundi la victoire de l'URSS contre l'Allemagne nazie le 9 mai 1945. À cette occasion, le président russe Vladimir Poutine a donné une allocution télévisée. Des pirates ont saisi cette opportunité pour remplacer les informations contenues dans la liste des programmes TV par des messages anti-guerre. 

piratage russes fsb
Crédits : Pixabay

Comme vous le savez peut-être, la Russie célèbre en ce 9 mai 2022 la victoire de l'URSS sur l'Allemagne nazie. Comme le veut la tradition, Vladimir Poutine a profité de l'évènement pour donner une allocution télévisée. L'occasion pour lui de faire des parallèles dangereux entre l'Allemagne nazie et le gouvernement ukrainien et de justifier le lancement de cette “opération spéciale” en raison des “grands dangers” qui menacent la Russie.

Bien entendu, ce discours a été diffusé en direct sur l'ensemble des chaînes de TV russes. Une opportunité en or pour les pirates pro-ukrainiens. Comme le révèle Francis Scarr, journaliste de la BBC, sur Twitter, des hackers ont piraté la page de la programmation des principales chaînes de TV russes afin de modifier le texte des bandeaux d'informations. Résultat, l'annonce “Discours de Vladimir Poutine” a été remplacé par un message anti-guerre : “Le sang des milliers d'Ukrainiens et de centaines de leurs enfants est sur vos mains. La télévision et les autorités vous mentent. Non à la guerre”, ont-pu lire les millions de téléspectateurs russes des chaînes MTS, NTV Plus ou encore Rostelocom et Wink.

À lire également : Anonymous pirate les entreprises françaises qui refusent de quitter la Russie

Anonymous salue cette cyberattaque

Une opération rondement menée, saluée d'ailleurs par Anonymous qui a publié une vidéo ce Twitter ce lundi qui affichait la liste des programmes piratés. Notez que le collectif n'a pas revendiqué cette cyberattaque. Depuis le début du conflit, le groupe de pirates a multiplié les actions coup de poing contre les infrastructures et les institutions russes.

En mars 2022, Anonymous a lancé une attaque par semaine. En premier lieu, le collectif a ciblé l'agence spatiale russe et s'est emparé de nombreux documents sensibles avant de les publier. Le 15 mars, le groupe frappe fort en s'introduisant dans les serveurs des services secrets russes, le FSB. Dernièrement, ils ont décidé de pirater des milliers d'imprimantes connectées dans le pays pour y diffuser des messages anti-guerre pour mettre en garde la population contre la propagande du Kremlin.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !