Démontage Huawei Mate 10 Pro : selon iFixit, il est impossible à réparer !

C’est la tradition : chaque smartphone haut de gamme se fait démonter par iFixit pour évaluer sa réparabilité et le Mate 10 Pro de Huawei n’échappe pas à la règle. Selon les experts de iFixit, la phablette chinoise est très difficile à réparer parce que de nombreux éléments sont fixés les uns avec les autres. Qu’est-ce que le Mate 10 Pro a sous le capot ? Qu’ont-ils trouvé dans le smartphone de Huawei ? Pourquoi devriez-vous vraiment éviter de le casser ? 

test huawei mate 10 pro luminosite ecran

Le Huawei Mate 10 Pro connaît actuellement un succès phénoménal en Europe. Ses chiffres de précommande battent en effet les records détenus par le Huawei P10. Si le smartphone est bourré de qualités et s’impose comme un excellent millésime, elle n’est pas dénuée de défauts. Selon iFixit, le terminal est d’ailleurs très difficile à réparer.

Démontage du Huawei Mate 10 Pro : iFixit lui donne une note de réparabilité de 4/10 !

En terme de réparabilité, le Huawei Mate 10 Pro écope de la triste de note de 4/10. Comme le précise iFixit, il est très difficile de séparer les éléments qui composent la phablette. Ils sont parvenus sans trop de difficultés à démonter la face arrière du smartphone mais à partir de là, les choses se sont gâtées et le reste de l’opération n’a pas été aisée.

Selon iFixit, le Mate 10 Pro est truffé d’indicateurs de contact avec un liquide, ce qui est plutôt étonnant pour un smartphone certifié IP67. Les indicateurs de liquide permettent au SAV -Service Après Vente- des marques de vérifier la validité de la garantie. Tous les smartphones sont équipés d’indicateurs de liquide. iFixit s’étonne simplement du nombre élevé d’indicateurs intégrés à un terminal certifié étanche aux immersions temporaires dans l’eau.

Sous la coque arrière, iFixit est ensuite tombé nez à nez avec un énorme bouclier métallique protégeant le processeur Kirin 970, dédié à l’intelligence artificielle, et d’autres composants. Selon iFixit, cette structure est très difficile à séparer, et donc à réparer, parce que tout est recouvert de joints en caoutchouc. Mais le pire reste encore à venir : iFixit n’est tout simplement pas parvenu à déplacer le capteur photo frontal sans détruire l’écran. Si vous endommagez votre capteur photo frontal, vous allez donc devoir remplacer tout l’écran de votre Mate 10 Pro ! De même, il est impossible de déplacer l’écran du smartphone sans devoir bouger tous les autres composants.

Au vu de ces obstacles, on comprend mieux pourquoi iFixit a donné la note de 4/10 à la phablette. A titre de comparaison, le OnePlus 5 a écopé de la note de 7/10, le Galaxy Note 8 et le S8 de 4/10 et l’iPhone X de 6/10. Tout comme pour le Mate 10 Pro, iFixit a estimé que le S8 et le S8+ sont pratiquement irréparables. Pour rappel, le Mate 10 Pro est actuellement commercialisé au prix de 799€. Pour en savoir plus, découvrez notre test complet.

mate 10 pro

mate 10 pro

mate 10 pro

mate 10 pro

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei accusé de vendre clandestinement des smartphones aux États-Unis

Huawei est accusé d’avoir tenté de vendre clandestinement des smartphones sur le marché américain. Afin de contourner les restrictions imposées par le gouvernement des États-Unis, le constructeur chinois aurait tenté d’écouler des appareils déguisés, sans le logo de la la marque, en…

Mate 30 : Huawei prépare un chargeur sans fil ultra rapide

Les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro pourraient être compatibles avec une recharge sans fil ultra rapide de 30W. En tout cas, le constructeur tente de certifier un chargeur 30W. Après la recharge sans fil inversée, Huawei s’attaque à…

Huawei prépare déjà le déploiement de la 6G !

Huawei travaille déjà sur la 6G alors que la 5G en est encore à ses balbutiements. Soucieux de conserver son leadership dans le domaine des infrastructures réseau, face à des rivaux comme Ericsson et Nokia, le groupe chinois a ouvert un important…

Huawei pris en flagrant délit d’espionnage ?

Des salariés de Huawei se seraient livré à des activités d’espionnage sur demande des gouvernements d’Ouganda et de Zambie. Ces derniers voulaient surveiller les communications d’opposants politiques, ce qu’ils ne parvenaient pas à faire eux-mêmes par leurs propres moyens. Les…

Huawei va lancer son concurrent à Google Maps en octobre 2019

Huawei a donné quelques détails sur Map Kit, qui doit devenir son concurrent à Google Maps. Au programme : circulation en temps réel, réalité augmentée et système de navigation sophistiqué. Le lancement est prévu pour octobre 2019. Le 9 août…

Huawei va se réorganiser pour survivre aux sanctions américaines

Huawei va devoir se réorganiser pour survivre aux sanctions décrétées par le gouvernement américain, estime Ren Zhengfei, fondateur du groupe chinois. Dans un mémo interne, l’homme a exposé la stratégie de la firme pour les cinq années à venir. Bien…

Huawei : Donald Trump refuse toujours de lever les interdictions

Huawei n’est toujours pas sorti d’affaire. Malgré les promesses formulées lors du G20, Donald Trump refuse toujours de lever les sanctions à l’égard du constructeur chinois. Pour le moment, Washington n’accordera donc aucune licence de vente à une entreprise sur…

HarmonyOS : Huawei annonce son alternative à Android

Huawei a officialisé HarmonyOS, son alternative à Android. Celui-ci est compatible avec tous les appareils imaginables : smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions, montres et objets connectés. Une Smart TV avec HarmonyOS sera lancée dès 2019. Puis suivront les smartwatches, les bracelets…