Le contrôle technique obligatoire des motos est abandonné en France

 

Le contrôle technique obligatoire des motos est finalement abandonné en France. D'après un responsable de la FFMC, le Conseil d'État s'apprête à abroger officiellement le décret. Des alternatives seront plutôt mises en place. 

Contrôle technique pour les motos et scooters

Le contrôle technique obligatoire pour les motos et les deux roues a fait couler beaucoup d'encre l'année dernière. Transfuge d'une directive européenne passée en 2014, le décret a été entériné par la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC) en juin 2021. Rapidement, dans le courant de l'été, la législation a été ajoutée au journal officiel, accompagné d'une pluie de critiques.

Suite à la colère des motards, Emmanuel Macron a finalement préféré reporter l'obligation du contrôle technique des deux roues. Face à la pression exercé par la Commission européenne, le gouvernement français a ensuite annoncé l'entrée en vigueur de la mesure au 1er janvier 2022. Soucieux de ménager les motards de France, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué des Transports, a finalement annoncé l'énième report du décret. La date du 1er janvier 2023 était maintenant avancée par les pouvoirs publics.

Le contrôle technique des motos sera abrogé le 22 mars 2022

Interrogé par le magazine spécialisé Motomag, Didier Renoux, chargé de mission communication et logistique de la FFMC (Fédération des Motards en colère), a annoncé l'abrogation imminente du contrôle technique obligatoire pour les motos.

“On y est complètement opposé depuis le début. Il faut rappeler que la France y était aussi opposée”, souligne Didier Renoux, qui rappelle que c'est l'Europe qui veut imposer la directive à tous les pays membres. Le responsable assure que l'abandon du décret sera signé par le Conseil d'État dès le 22 mars prochain. Il n'est pas impossible, au vu de l'actualité récente (guerre en Ukraine, inflation…), que l'examen du décret soit reporté à la séance suivante du Conseil d'État, en juin.

“On a déterminé que ce contrôle technique ne servait, ni sur le bruit ni sur le pollution”, déclare le chargé de mission de la FFMC, qui plaide pour des mesures alternatives. Lors de l'interview, Didier Renoux laisse entendre que le gouvernement planche sur d'autres solutions pour améliorer l'état des motos sur les routes de France.

Sur le même thème : Ces nouveaux radars empêchent les automobilistes de freiner pour éviter de se faire flasher

L'interview de Motomag, visible ci-dessous, évoque des “incitations à la conversion vers des véhicules électriques”, avec des bonus allant jusqu'à 6000 euros. “Il y aura également des primes d'une moto thermique vers une moto thermique plus vertueuse, que l'on va pouvoir acheter d'occasion”, assure Didier Renoux. Que pensez-vous de l'abandon du contrôle technique pour les motos ? On attend votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !