Ces nouveaux radars empêchent les automobilistes de freiner pour éviter de se faire flasher

 

L’Espagne teste actuellement à grande échelle un nouveau type de radar. Ces derniers sont capables de détecter lorsque l’automobiliste freine juste avant la zone de scan pour éviter de se faire flasher. Si tel est le cas, ces radars « anti-freinage » sont capables d’envoyer directement un PV au chauffard.

radar urbain experimentation
Crédits : Unsplash

Voilà une technique très répandue qui risque de bientôt disparaître de nos routes. Le gouvernement français a beau développer des radars toujours plus perfectionnés et efficaces, il ne peut rien contre les automobilistes habitués qui connaissent par cœur les zones de régulation. En effet, il suffit souvent de freiner juste avant le radar et d’accélérer une fois à distance pour passer au nez et à la barbe de la police.

Il est d’autant plus facile de faire cela depuis que les applications GPS telles que Waze permettent de signaler aux autres usagers la présence d’un contrôle de police — ce qui signifie régulièrement la position d’un radar. Mais cette pratique pourrait bientôt ne plus être aussi efficace. En effet, un nouveau type de radar est en train de se développer à vitesse grand V en Espagne.

Sur le même sujet : Radars urbains — ces machines à PV ultra discrètes débarquent en ville dès cette semaine

Impossible de freiner pour ne pas se faire détecter par les radars

Présent déjà depuis quelques années, ces derniers commencent à se déployer massivement en 2022 chez nos voisins. Baptisés radars « anti-freinage », ces derniers font exactement ce qu’indique leur nom : ils détectent lorsque l’automobiliste ralentit juste avant le radar, au lieu de maintenir une vitesse réglementaire sur son trajet.

Ce sont au total 26 appareils de ce type qui seront installés à l’initiative de la Direction Générale du Trafic (DGT), la sécurité routière espagnole. Ils se trouveront en majorité des petites routes secondaires. Leur fonctionnement est relativement simple : mobiles, ils seront placé juste avant un radar fixe afin de calculer la vitesse des conducteurs.

Tout comme leurs homologues français, les radars anti-freinages pourront envoyer un PV directement aux automobilistes en cas d’infraction. Il est encore tôt pour savoir si nous retrouverons à l’avenir ces derniers de notre côté de la frontière. Mais les efforts du gouvernement pour accentuer la protection des routes, notamment avec la récente innovation des radars capables de détecter les contrôles techniques expirés, suggère que celui-ci pourrait s’y intéresser de près.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !