Chrome reste le navigateur le plus utilisé au monde, Edge atteint un plateau, Firefox régresse

 

Statcounter a publié son tableau annuel de distribution des parts de marché des navigateurs de bureau dans le monde. Chrome reste solidement ancré en première position. Edge occupe la deuxième marche du podium, mais semble stagner.

Les icônes de divers navigateurs / Crédit : 123rf

Les statistiques d’utilisation des navigateurs publiées par Statcounter confirment que Chrome reste, et de très loin, le navigateur de bureau le plus utilisé au monde. C’est le browser choisi par environ 66 % des internautes pour surfer sur Internet au quotidien. Edge de Microsoft se place en deuxième position, avec près de 11 %, alors que Safari est adopté par 9 % de la population. Firefox pointe à 7 %, tandis qu’Opera ne parvient à convaincre que 3 % des internautes environ.

Sur le même sujet : Microsoft Edge va faciliter le partage de fichiers entre PC et smartphone

Si l’on met de côté Safari, qui est l’apanage des ordinateurs tournant sous macOS, on constate que dans le domaine des navigateurs disponibles sur tous les systèmes d’exploitation, Edge se place assez loin devant Firefox. Selon Statcounter, de nombreux internautes ont abandonné le navigateur de Mozilla entre 2020 et aujourd’hui, puisque les parts de marché du panda roux sont passées de 10 % à 7,22 % dans ce laps de temps.

Malgré ses qualités, Microsoft Edge peine à convertir de nouveaux utilisateurs

Cette baisse de popularité est probablement due à l’émergence de Edge, le navigateur de Microsoft. Depuis 2020, l’adoption de ce dernier va grandissant. Les nouveaux utilisateurs apprécient particulièrement sa rapidité (certains avancent qu’il va 37 % plus vite que Chrome), ses diverses fonctionnalités, telles que son VPN gratuit, ou encore sa sécurité. Rappelons ainsi que, malgré sa première place, Chrome est considéré comme le browser le moins sûr en ce qui concerne les données privées.

La firme de Redmond travaille constamment à rendre son produit le meilleur possible, mais il semblerait que l’adoption de Edge ait atteint un plateau en 2022. Le navigateur n’a gagné que 2 % d’utilisateurs en un an. Précisons que les chiffres avancés par Statcounter n’ont pas la prétention d’être d’une extrême précision. Ils permettent de faire une photographie de l’adoption des navigateurs à un moment donné, mais les méthodes utilisées pour agréger ces statistiques ne sauraient refléter exactement la réalité.

Source : Statcounter



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !