Chrome 86 vous empêche de télécharger certains fichiers ? Voici la solution

 

Chrome 86 vous empêche de télécharger certains fichiers ? Comme Google l'avait annoncé Chrome ne permet plus de télécharger certains fichiers hébergés sur des serveurs non protégés par HTTPS. Il existe heureusement plusieurs méthodes pour pouvoir télécharger ces fichiers quand même.

Google Chrome 86
Crédits : Google

Vous vous en êtes peut-être rendu compte : avec le passage à la version 86, Google Chrome ne vous permet plus de télécharger ce que bon vous semble. On exagère à peine, mais il devient fréquent de se retrouver à cliquer sur un lien pour mieux se rendre compte que rien ne se passe. En fait il ne s'agit pas d'un bug, mais d'une nouveauté que Google compte bien renforcer dans les prochaines versions du navigateur.

La firme avait en effet annoncé qu'elle bloquerait progressivement les contenus hébergés sur des serveurs qui ne sont pas sécurisés par HTTPS. Plus précisément, Google s'attaque aux sites qui sont déjà passés en HTTPS mais dont les téléchargements passent par le protocole HTTP classique peu sécurisé. Les fichiers exécutables (.exe, .bat, .app, .pkg etc…) sont les premiers visés par ce véritable “embargo”.

Chrome : Google prévoit de rendre le blocage des téléchargements encore plus contraignant

Chrome prévoit de bloquer le téléchargement de fichiers non-exécutables dans les mêmes conditions dès les prochaines versions du navigateur. Si la mésaventure du “lien de téléchargement volontairement cassé par Chrome” vous arrive, il y a heureusement des solutions. Même si il y a de quoi regretter d'emblée l'absence de opt-out ou d'option permettant de désactiver cette fonctionnalité.

Dans Chrome, la seule chose qu'il vous est possible de faire, c'est de tenter de télécharger le fichier avec un clic droit > Enregistrer sous. Hélas, cela ne fonctionnera que si le code du lien est bien du HTML. Dans le cas de Javascript, Enregistrer sous… ne fonctionnera pas et il vous faudra donc trouver une autre solution. Hélas, elles sont toutes peu élégantes.

La première, c'est d'aller sur un autre navigateur sans cette limitation – comme Firefox, Opera ou Edge (Chromium). L'aternative est d'utiliser un gestionnaire de téléchargements comme uGet ou Xtreme Download Manager. On peut déplorer que le blocage des liens de téléchargement dans une page ne donne pas lieu au moins à une notification qui préviendrait l'utilisateur et lui donnerait le choix de télécharger le fichier quand même.

Lire également : Chrome 86 sur Android vous prévient si votre mot de passe a été piraté

La fonctionnalité, activée de façon un peu autoritaire, et en communicant peu avec le grand public pourrait pousser certains utilisateurs sur des navigateurs concurrents. En même temps, avec plus de près de 70% de parts de marché, Google peut bien laisser un peu de place à ses concurrents. De quoi adoucir sans doute un peu l'image laissée par les enquêtes antitrust visant la firme aux Etats-Unis.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !