Bitcoin : la République centrafricaine adopte la cryptomonnaie comme monnaie légale

 

La République centrafricaine adopte le Bitcoin comme seconde monnaie légale. Inspiré par l'exemple du Salvador, le pays d'Afrique a promulgué une loi qui légalise la reine des cryptomonnaies. 

bitcoin 40 000 dollars cours

La République centrafricaine vient d'adopter le Bitcoin comme monnaie légale. Le deuxième pays le moins développé du monde selon l'ONU vient de faire de la reine des cryptomonnaies sa deuxième devise nationale officielle au côté du franc CFA. Désormais, il sera possible de régler tous ses achats en Bitcoin sur le territoire centrafricain.

L'Assemblée nationale a voté “à l'unanimité” la loi “régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine”, a fièrement annoncé le gouvernement du pays dans un communiqué. Le président Faustin Archange Touadéra a promptement promulgué la législation, se félicitant que la République centrafricaine devienne “le premier pays d'Afrique à adopter le bitcoin comme monnaie de référence”.

Lire aussi : le Salvador va créer la première ville 100% dédiée au Bitcoin

La République centrafricaine marche sur les traces du Salvador en adoptant le Bitcoin

La République centrafricaine n'est pas seulement le premier pays d'Afrique à adopter le Bitcoin comme monnaie de référence, mais aussi est le premier pays au monde à adopter à l'unanimité le projet de loi qui gouverne la cryptomonnaie”, déclare Obed Namsio, ministre d’État et directeur de cabinet de la Présidence.

Le Bitcoin et les cryptomonnaies jouissent d'une forte popularité en Afrique. Dans certains pays africains, comme le Nigeria ou encore l’Afrique du Sud, les devises numériques se sont imposées en valeur refuge face à l’inflation galopantes des monnaies fiduciaires. Jack Dorsey, PDG de Block et fervent défenseur du Bitcoin, estime d'ailleurs que l'Afrique deviendra la capitale des cryptomonnaies dans le monde.

La présidence de la Centrafrique estime que l'adoption du Bitcoin lui permet de se placer “sur la carte des plus courageux et visionnaires pays au monde”. Malgré la ferveur de la présidence, de nombreux détracteurs estiment que cette annonce est dangereuse pour la stabilité monétaire du pays.

La République centrafricaine devient le second pays au monde à adopter le Bitcoin comme seconde monnaie légale. En septembre dernier, le Salvador a adopté le Bitcoin comme monnaie légale. Tous les commerçants du pays, y compris des marques comme Starbucks ou McDonald's, doivent permettre aux habitants de régler leurs achats avec la cryptomonnaie. Pour encourager l'adoption de la devise, le gouvernement salvadorien a offert 30 dollars en BTC à toutes les personnes qui installent le wallet numérique.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !