Bitcoin : les cryptomonnaies sont interdites en Chine, nouveau rappel à l’ordre

 

La Chine s'attaque encore une fois au Bitcoin et aux cryptomonnaies. La banque centrale chinoise a rappelé, pour la deuxième fois cette année, que les paiements en devises numériques sont officiellement interdits sur son territoire.

Bitcoin police polonaise
Crédit : Flickr

La Chine continue de s'attaquer au secteur des cryptomonnaies. Dans un billet publié ce 24 septembre 2021 sur son site, la Banque populaire de Chine, l'organisme chargé d'assurer la stabilité financière de la nation, a rappelé que les transactions en cryptomonnaies, comme le Bitcoin, l'Ether ou l'USDT, sont strictement interdites.

“Les activités commerciales liées à la monnaie numérique sont des activités financières illégales. Il existe des risques juridiques à participer à des activités d'investissement et de négociation en monnaie numérique”, rappelle la Banque populaire de Chine.

Une énième mise en garde de la Chine fait chuter le cours du Bitcoin

Dans la foulée, la banque centrale rappelle qu'il est interdit à toute plateforme étrangère de fournir des services aux investisseurs résidents en Chine. De facto, des plateformes d'échange comme Coinbase, Binance, Kraken ou encore Bitfinex ne sont pas autorisées à fournir des services aux chinois. L'instance financière s'est aussi engagée à accroître la surveillance des activités liées aux cryptomonnaies, en améliorant “les moyens techniques de surveillance des actifs” et en renforçant “le suivi des fonds liés aux transactions”.

Il n'est pas rare que le gouvernement chinois rappelle les règles en vigueur concernant les devises numériques. L'organisme avait déjà émis un avertissement similaire en mai dernier. Régulièrement l'essor du marché des cryptoactifs, la banque centrale ressort des menaces analogues dans le but d'effrayer les investisseurs. Pékin souhaite éviter que des monnaies décentralisées, comme le Bitcoin, fassent de l'ombre au yuan numérique, sa monnaie de banque centrale.

Sans surprise, cette menace, relayée partout dans le monde, a provoqué une chute du cours du Bitcoin et des altcoins. La reine des cryptomonnaies a perdu 7% de sa valeur avant de se stabiliser autour des 42 000 dollars. De son côté, l'Ether a perdu 10% en quelques heures.

Pour mémoire, la Chine avait déjà déclaré la guerre au secteur en chassant les mineurs de Bitcoin hors de son territoire. Les fermes de minage se sont rapidement délocalisées dans des endroits plus accueillants, comme le Texas ou le



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !