BFMTV arrive sur Twitch et provoque un torrent d’insultes

 

L’arrivée de BFMTV sur Twitch n’est visiblement pas au goût de tout le monde. Margaux de Frouville, cheffe du service Santé et animatrice de la première émission, a en effet été accueillie par un flot d’injures et de remarques sexistes. En cause, les membres du forum jeuxvideos.com, souhaitant « défendre leur terrain ».

BFMTV Twitch

On vous épargnera le détail des commentaires. Ce serait un euphémisme que de dire que l’arrivée de BFMTV que Twitch ne s’est pas passé comme prévu. Pour son premier live, diffusé ce 3 mars, la chaîne d’information a opté pour un format de question-réponse sur le sujet de la COVID-19. À la place, Margaux de Frouville, cheffe du service Santé, a eu droit à un déferlement d’injures en tout genre.

Sur les 22 000 spectateurs, un groupe important s’est en effet donné pour objectif de ruiner l’émission, à coups de remarques toutes plus déplacées les unes que les autres. Allant de la simple obscénité au sexisme le plus effarant, le tchat du live a plus ressemblé à une cour de jeu qu’à un véritable débat. Margaux de Frouville a quant à elle su garder son calme et s’est contentée de répondre aux (peu) de questions qui lui ont été posées.

Sur le même sujet — Twitch supprime des centaines de vidéos pour violation des droits d’auteur, les streamers en colère

Le forum jeuxvideo.com à l’origine du troll

Il est très probable que les membres du forum jeuxvideo.com soient à l’origine de cet événement. La veille du live, un topic appelant à « défendre [leur] dernier bastion » est en effet apparu sur le site, avant d’être rapidement supprimé par les modérateurs. Trop tard, semble-t-il, puisque les internautes n’ont pas manqué de déplorer « l’opportunisme » de BFMTV en se lançant sur Twitch, alors que la chaîne a déjà montré une certaine condescendance face à la culture jeux vidéo.

Ainsi, le mode lent de Twitch n’a pas suffi à contenir le flot de messages pour le moins hors sujet, provoquant l’hilarité de certains et l’indignation des autres. Pourtant, BFMTV ne fait que suivre la tendance actuelle. Alors que Samuel Étienne, journaliste chez France Télévisions, rassemble quotidiennement 80 000 spectateurs sur sa chaîne personnelle, TF1 a de son côté annoncé le lancement d’une émission en mars 2021. La chaîne d’information, quant à elle, prévoit de réitérer l’expérience le 11 mars prochain.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !