Apple s’attend à vendre 20 millions d’iPhone en moins que prévu en 2022

 

Apple s'attend à vendre 20 millions d'iPhone en moins que prévu cette année. Le géant américain craint que la pénurie de puces, l'inflation et le coronavirus ne plombent le marché du smartphone dans le monde. 

test apple iphone se 5g

Les analystes financiers s'attendent à ce qu'Apple écoule un total de 240 millions d'iPhone dans le courant de l'année. Les observateurs du marché estiment que la demande continue pour les iPhone 13 et l'arrivée des iPhone 14 devraient permettre à la marque d'enregistrer de fortes ventes.

De son côté, Apple se veut beaucoup plus prudent. D'après un nouveau rapport de Bloomberg, le géant de Cupertino ne s'attend pas à vendre plus de 220 millions d'iPhone dans le monde. Apple aurait récemment transmis ses projections de ventes à ses fournisseurs, révèle le média.

Le marché du smartphone est en baisse

L'entreprise s'attend tout simplement à souffrir de la crise économique qui menace l'entièreté du marché des smartphones. D'après Strategy Analytics, les ventes de smartphones dans le monde vont se contracter de 2% dans la courant de l'année. Tous les fabricants de téléphones risquent d'en pâtir.

Sur ce premier trimestre 2022, les ventes ont d'ailleurs baissé de 11 % par rapport à l’année dernière à la même période. Sur ce marché morose, Apple affiche malgré tout une croissance de 3 % grâce au succès constant de l’iPhone 13 et le nouvel iPhone SE.

D'après Counterpoint, les ventes baissent essentiellement à cause de la pénurie de puces informatiques. La popularisation du travail à domicile, la forte demande pour les PC,et les contraintes sanitaires contre le Covid-19 ont abouti à une importante carence de semi-conducteurs. Cette pénurie a empêché la plupart des constructeurs de tenir leurs objectifs de production.

“Les problèmes géopolitiques, les pénuries de composants, l'inflation des prix, la volatilité des taux de change et la perturbation du Covid continueront de peser sur le marché des smartphones au cours du premier semestre 2022, avant que la situation ne s'assouplisse au second semestre”, explique Linda Sui, directrice principale de Strategy Analytics, qui parle d'une “histoire en deux temps”.

Notez qu'il est possible qu'Apple adapte ses plans dans les mois à venir en fonction de la demande. Si les iPhone 14 sont un immense succès, le groupe californien peut très bien choisir de produire davantage de terminaux en fin d'année.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !