Apple recrute un ingénieur qui a travaillé chez Intel, ARM et AMD : à quand des CPU maison dans les macs ?

Apple s’intéresse depuis longtemps aux semi-conducteurs, mais depuis quelques années, en particulier, la firme recrute des spécialistes reconnus du secteur. La dernière prise de la firme c’est Mike Filippo, architecte sur puce. Il a passé 10 ans chez ARM, ainsi que plusieurs années chez Intel et AMD. Ce recrutement pourrait accélérer le lancement de macs dotés de CPU maison – et/ou renforcer l’avance de la marque en matière de SoC mobiles. 

apple semi-conducteurs

Apple poursuit ses recrutements pour renforcer son département semi-conducteurs : l’ingénieur Mike Filippo vient de rejoindre la firme le mois dernier en tant qu’architecte. Si son nom ne vous dit rien, cet ingénieur est un membre extrêmement respecté de la communauté ARM – firme où il a travaillé plus d’une décennie. Il a également travaillé chez AMD et Intel. Il s’agit d’une belle prise pour Apple qui a acquis une certaine expertise dans les semi-conducteurs. ARM est la technologie sous-jacente de ses SoC AX que l’on trouve dans les iPhone et les iPad.

Apple renforce sa division semi-conducteurs

Mais il n’est pas certain qu’il soit affecté aux efforts de la firme dans le mobile. En effet, on sait depuis plusieurs années que Apple planche sur ses propres alternatives aux CPU Intel pour ses macs. Et son CV montre une expérience à la fois dans les SoC et les CPU – ce qui implique une certaine flexibilité. Bien sûr, pour l’heure tout cela n’est que pure spéculation puisque, comme toujours, la culture du secret prévaut chez Apple – qui n’a encore rien officialisé dans ce domaine. Mais un rapport de Bloomberg suggère que les efforts en ce domaine sont déjà avancés et pourrait déboucher sur le lancement des premiers macs avec des CPU maison dès 2020.

Lire aussi : Google recrute pour fabriquer ses propres SoC, comme Samsung, Apple et Huawei

Il est également probable que Mike Filippo soit requis pour un autre projet secret, dont on commence à parler depuis plusieurs semaines : on s’attend en effet à ce que la firme propose prochainement d’explorer la réalité augmentée et virtuelle dans de nouvelles lunettes connectées. Un produit qui, à cause de sa taille réduite, nécessite de tout optimiser le plus possible – et dans lequel un nouveau SoC maison, avec tous les gains en termes d’autonomie et de performances que cela peut vouloir dire, pourrait avoir toute sa place.

Source : Ars Technica

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : un iPad 7 avec écran 10,2 pouces à l’automne 2019 ?

Apple devrait lancer une nouvelle génération d’iPad, la septième, à l’automne 2019. Cet iPad 7 embarquerait un écran de 10,2 pouces, plus grand que celui de son prédécesseur. Autre information : les iPhone qui seront présentés à la rentrée ne…

Apple pourrait lancer un iPad 5G à écran pliable

Apple serait en train de plancher sur un iPad pliable plutôt qu’un iPhone. La firme de Cupertino prendrait le contre-pied de ses concurrents sous Android, Samsung et Huawei en tête, en misant sur une tablette. Celle-ci aurait une diagonale d’écran…

iOS 13, iPadOS : comment installer la bêta publique

iOS et iPadOS sont enfin disponibles pour tous ceux qui voudraient les tester : la première bêta publique est enfin disponible. Il était depuis quelques semaines déjà possible de tester les nouvelles versions des systèmes d’exploitation mobile de la firme…