Les ventes d’iPhone vont-elles baisser à cause du programme Self Service Repair d’Apple ?

 

Le programme Self Service Repair d'Apple, qui va permettre aux utilisateurs de réparer eux-mêmes leurs appareils, ne va pas réduire les ventes d'iPhone. D'après une étude américaine, les acheteurs continueront d'investir dans un nouvel iPhone même si le processus de réparation est devenu plus accessible. 

iPhone 11
Crédit : Unsplash

Á la surprise générale, Apple a finalement décidé de laisser les acheteurs réparer eux-même leur iPhone. Après des années à rediriger ses clients vers le Genius Bar des Apple Store ou un réparateur agréé, la firme a lancé le programme Self Service Repair.

Concrètement, Apple va vendre les pièces détachées officielles de certains de ses produits, les outils nécessaires pour réaliser une réparation et mettre à disposition des documents explicatifs pour aider les utilisateurs à réparer leurs terminaux, qu'il s'agisse d'un iPhone ou d'un Mac.Dans un premier temps, le programme est limité aux iPhone 12 et iPhone 13.

Les ventes d'iPhone ne seront pas touchées par la réparation en libre service d'Apple

D'après une étude du cabinet Consumer Intelligence Research Partners, ce programme de réparation ne devrait pas réduire les ventes d'iPhone. Le cabinet affirme que la mise à disposition des pièces de rechange ne poussera pas la plupart des acheteurs à reporter un changement d'iPhone. Citant les résultats d'une enquête menée auprès de 2 000 Américains, le cabinet assure qu'une fraction des personnes ayant acheté un iPhone, iPad, Mac ou Apple Watch au cours des 12 derniers mois se tournera vers le Self Service Repair en cas de dégâts.

“D'après ce que les consommateurs disent de l'état des anciens iPhones qu'ils prennent leur retraite, il semble que relativement peu de propriétaires utiliseront le programme de réparation en libre-service pour reporter leur prochain achat d'iPhone”, explique Josh Lowitz, cofondateur de Consumer Intelligence Research Partners.

Apparemment, de nombreux acheteurs changent d'iPhone alors que le précédent terminal est encore en bon état. Seulement 6 % des répondants ont déclaré que l'écran de leur iPhone était fissuré et inutilisable avant leur changement de smartphone. Pour 12% d'entre eux, l'écran était brisé mais toujours utilisable. Enfin, seuls 14% des usagers interrogés ont changé d'iPhone parce que la batterie était complètement morte.

“De toute évidence, les efforts continus d'Apple pour améliorer la durabilité de l'écran et la qualité de la batterie ont porté leurs fruits, même si les consommateurs continuent de se plaindre, en particulier de l'autonomie. D'après ce que les consommateurs disent de l'état de leurs anciens iPhone, la plupart étaient toujours plus qu'adéquatement utilisables”, poursuit Josh Lowitz. De fait, la facilité de la réparation ne devrait pas empêcher les acheteurs d'investir régulièrement dans un nouvel iPhone.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !