Apple prive les iPhone 7 et 7+ d’iOS 16, les utilisateurs crient au scandale

 

Apple a publié la liste des smartphones et tablettes qui ne seront pas compatibles avec iOS 16. Comme attendu, les iPhone 6S et 6S Plus n’y figurent pas, comme l’iPod Touch. Mais les iPhone 7 et 7 Plus n’y sont pas non plus, alors que des tablettes tout aussi puissante recevront la mise à jour. Depuis deux jours, les clients d’Apple fustigent la marque sur les réseaux sociaux.

apple iphone 7 ios 16 abandon
L'iPhone 7 Plus

Même si elle est beaucoup plus tardive que dans l’écosystème Android, l’obsolescence existent aussi chez Apple. D’anciens iPhone sont régulièrement abandonnés sur le côté de la route des mises à jour. Pourquoi ? La raisons officielle généralement évoquée est celle-ci : leurs performances techniques sont trop faibles pour assurer une expérience globale qualitative.

Lire aussi – Tous les iPhone auront un port USB-C à partir de 2024, l’UE a tranché

Prenons l’exemple de l’iPhone 6s (et de sa version Plus), dernier modèle à embarquer un port jack 3,5 mm et un bouton Touch ID mécanique. Il a été lancé commercialement en 2015. Il n’est plus produit depuis 2018. Mais il bénéficie encore des mises à jour : il peut passer sous iOS 15.5, la toute dernière version du système d’exploitation des iPhone. Et nous sommes en 2022. Quel smartphone de 2015 peut se targuer de recevoir des mises à jour logiciels sept ans après son lancement ?

Apple abandonne les mises à jour sur six appareils dont les iPhone 7 et 7 Plus

Il était donc attendu qu’Apple abandonne l’iPhone 6s et l’iPhone 6s Plus quand la firme a annoncé l’arrivée d’iOS 16. Et ce fut le cas : nous avons publié la liste des terminaux d’Apple qui pourront installer cette version à sa sortie en septembre prochain (ou en version beta dès le mois prochain). Et les iPhone 6s et 6s Plus n’y sont pas. Mais ce ne sont pas les seuls absents. Nous y retrouvons aussi l’iPhone SE première génération (ce n’est pas vraiment une surprise), la dernière génération d’iPod Touch et… les iPhone 7 et 7 Plus.

Sortis en 2016 et disposant d’une puce A10 Fusion, ces deux smartphones ne passeront en effet pas sous iOS 16. Ils resteront sous iOS 15 et ne pourront pas bénéficier des nombreux atouts de la prochaine itération du système d’exploitation, notamment cet écran de verrouillage hautement personnalisable (et légèrement inspirée d’Android 12). Ils n’auront pas non plus accès aux outils d’édition des iMessages, ce qui manque cruellement actuellement. Et évidemment, cela ne plait pas.

La colère des utilisateurs d'iPhone 7 et 7 Plus grondent sur Internet

En effet, de nombreux utilisateurs des iPhone 7 et 7 Plus ont pris la parole sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, pour fustiger la marque américaine. Ils ne comprennent pas pourquoi Apple a pris cette décision. D’autant plus que certains produits Apple, dotés de composants très proches, voire identiques, pourront en profiter. C’est le cas des cinquième, sixième et septième générations d’iPad. Ils passeront tous sur iPadOS 16, un dérivé d’iOS. Cela invalide donc, en partie, la théorie qui veut que les iPhone 7 et 7 Plus ne soient plus assez puissants.

apple iphone 7 ios 16 abandon
Un bon exemple de Tweet publié à la sortie de la conférence de la WWDC d'Apple

Certains utilisateurs, cyniques, affirment qu’il s’agit d’une décision bassement financière. Et ce n’est certainement pas faux. D’abord, adapter iOS 16 sur l’A10 Fusion coûte du temps et de l’argent. Ensuite, Apple préfèrerait certainement que les utilisateurs de ces deux iPhone renouvèlent leur téléphone (et de préférence chez Apple). Rappelons que les prévisions d’Apple sur les ventes d’iPhone en 2022 seraient 20 millions inférieures à celles de 2021. Voilà un argument choc pour les actionnaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !