Apple pourrait opter pour un écran e-Ink sur son iPhone pliable

 

D'après l'analyste réputé Ming-Chi Kuo, Apple pourrait verser dans l'originalité pour l'écran secondaire de son hypothétique smartphone pliable. Selon ses informations, la marque à la pomme pourrait opter pour une dalle e-Ink, des écrans utilisés notamment sur les liseuses.

apple ecran e-ink
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, des rumeurs affirment depuis plusieurs mois maintenant qu'Apple planche sur plusieurs appareils pliables, notamment un nouvel iPhone et un iPad. Cela n'a rien d'étonnant, à l'heure où de nombreux constructeurs s'essaient à cette technologie, Samsung en tête avec les Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3.

Pour l'instant, Apple n'a rien dit sur ses ambitions dans ce domaine. Et d'après l'analyste réputé Ming-Chi Kuo, on ne doit pas attendre cet iPhone ou iPad pliable avant 2024 minimum. Les dernières rumeurs en date ont même évoqué les sérieuses difficultés que rencontrent Apple dans le développement de ses deux appareils. Des problèmes qui pourraient même pousser le constructeur à abandonner le projet d'un iPhone pliable.

apple ecran e-ink
Crédits : Twitter

Un écran e-INK en dalle secondaire pour plus d'autonomie ?

Néanmoins, certains insiders et analystes comme Ming-Chi Kuo y croient encore. D'après ses dernières informations, il se pourrait même qu'Apple opte pour un écran e-Ink pour la dalle secondaire de ses futurs appareils pliables. Si vous possédez une liseuse Kindle d'Amazon, vous connaissez bien ce genre d'écran, qui permet notamment d'imiter le papier. Privées de rétro-éclairage et dotées d'une fréquence de rafraîchissement très faible, les dalles e-Ink ont l'avantage de consommer très peu d'énergie. 

En d'autres termes, ils représentent une excellente alternative, notamment pour afficher le peu d'informations présentes sur les écrans secondaires des appareils pliables comme l'heure ou les notifications. En optant pour un e-Ink en dalle secondaire, Apple pourrait donc augmenter drastiquement l'autonomie de son iPad ou iPhone pliable, puisque les batteries ne seraient pas solliciter davantage par ce second écran.

Pour rappel, le Galaxy Z Flip 3 utilise par exemple une dalle OLED en guise d'écran secondaire, qui fatalement empiète sur l'autonomie générale du smartphone. Vous l'aurez compris, si les informations de Ming-Chi Kuo sont exactes, il est clair qu'Apple cherche avant tout à régler le problème de l'autonomie limitée des appareils pliables. L'utilisation d'une dalle e-Ink en guise d'écran secondaire est une première piste.

Source : 9To5Mac



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !