Apple : plainte collective contre une mise à jour iOS qui désactivait les vieux câbles et chargeurs

Apple est la cible d’une nouvelle plainte collective aux Etats-Unis autour d’une mise à jour iOS qui désactivait les anciens câbles et chargeurs. C’était en 2016, vraisemblablement lors de la mise à jour 10.1.1. Les plaignants appellent la firme à cesser immédiatement cette pratique, et exigent qu’elle notifie tous ses clients affectés, leur restitue les sommes indûment dépensées, et lance une campagne publicitaire corrective.

iPhone accessoire non supporté
Le fameux message d’erreur sur les versions US du smartphone / YouTube

C’était en novembre 2016 : Apple pousse alors la version d’iOS 10.1.1 – et de nombreux utilisateurs découvrent alors que certains de leurs câbles et chargeurs ne fonctionnaient plus. Le problème touchait aussi bien d’anciens chargeurs Apple que des accessoires fabriqués par des tiers. Un cabinet d’avocats californien a ainsi décidé de lancer une class action sur demande d’une certaine Monica Emerson contre la firme de Cupertino autour de cette pratique d’obsolescence programmée.

Lire aussi : L’Egypte menace Apple de porter plainte pour violation du droit de la concurrence

Apple visé par une nouvelle plainte autour de l’obsolescence programmée

On peut ainsi lire dans le texte de la plainte repris par MacRumors« autour du mois de novembre 2016, des milliers de propriétaires d’iPhone aux Etats-Unis et dans d’autres pays ont commencé à subir des problèmes avec leur vieux iPhone, puisque ces iPhone ont arrêté de reconnaître et d’accepter leurs chargeurs ». Et d’accuser la firme d’avoir « spécifiquement conçu et programmé [ces accessoires, ndlr] pour rejeter à partir de novembre 2016 les vieux chargeurs d’iPhones, ne permettant plus de charger ces iPhones normalement ». 

Egalement : iPhone XS Max – une plainte accuse Apple d’avoir menti au sujet de l’encoche

La plaignante à l’origine de cette action en justice explique avoir acheté un iPhone 7 en septembre 2016 et avoir chargé son appareil avec le chargeur fourni dans la boîte sans problème jusqu’en octobre 2017. A cette date, le chargeur de la plaignante a cessé de fonctionner. L’iPhone affichait alors le message « cet accessoire n’est pas reconnu », forçant Monica Emerson à acheter un nouveau chargeur. « En apprenant cela, la plaignante s’est sentie spoliée, trompée et abusée par la défense [Apple, ndlr] », peut-on lire dans les motifs de la plainte.

Quelques zones d’ombre

En temps normal, ce message d’erreur ne s’affiche qu’avec des accessoires non officiels, et est présenté comme un mécanisme de sécurité pour protéger l’appareil. La plaignante explique avoir uniquement utilisé le chargeur officiel fourni dans la boîte mais ne précise pas si c’était le cas du câble – auquel cas, si ce dernier était un câble issue d’un fabriquant tiers, le message était en fait « pertinent ». Relevons que parfois ce message peut également s’afficher en cas de défaut sur le câble – par exemple un contact sale. Le recours collectif pourrait néanmoins coûter quelques plumes à Apple.

Sur le même sujet : Apple visé par une plainte contre le monopole de l’App Store sur iOS

Le cabinet d’avocat en charge du dossier accuse entre autres la firme de publicité mensongère, pratiques commerciales déloyales, et fraude. Elle demande autour de 5 millions de dollars de dommages-intérêts pour rembourser les plaignants, en plus d’exiger l’arrêt immédiat de ces pratiques, de prendre contact avec tous les utilisateurs affectés et de lancer une campagne publicitaire corrective.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !