Apple Pay se développe 4 fois plus vite que PayPal : déjà un milliard de transactions mensuelles

 

Apple Pay se développe à un rythme beaucoup plus rapide que PayPal. La solution de paiement mobile était au cœur des sujets abordés par Apple à l'annonce de ses derniers résultats trimestriels. Si la firme vend de moins en moins d'iPhone, les services représentent une part croissante de ses revenus grâce notamment à Apple Pay qui enregistre déjà un milliard de transactions mensuelles.

Apple Pay

Grâce à l'Apple Watch, aux accessoires et surtout aux services, Apple a atteint un nouveau record de chiffre d'affaires au 2e trimestre malgré la baisse des ventes d'iPhone. Cette performance, la firme la doit en partie à la croissance d'Apple Pay, qui reste le numéro 1 des solutions de paiement mobile devant Samsung et Google Pay.

Apple Pay : le nombre de transactions et d'utilisateurs augmentent très vite

C'est l'une des informations dévoilées par Tim Cook lors de l'annonce des résultats d'Apple pour le 2e trimestre de 2019. « D’après les résultats du trimestre qui a pris fin en juin, Apple Pay enregistre désormais plus de nouveaux utilisateurs que PayPal et le volume mensuel de transactions augmente quatre fois plus vite ». La solution de paiement mobile réalise actuellement près d'un milliard de transactions par mois. Cette croissance n'est pas si surprenante. Les services concurrents comme Google Play et Samsung Pay se déploient plus lentement et comptent encore moins de partenaires dans le rang des banques comparativement à Apple Pay.

C'est notamment le cas en France où Apple Pay est la solution la plus utilisée. On comprend la volonté de la firme de renforcer sa présence dans le domaine des services de paiement. L'Apple Card fera ses débuts au moins d'août aux États-Unis. Associée à Apple Pay, elle devrait contribuer à améliorer l'expérience des utilisateurs en plus de leur offrir des avantages supplémentaires.

Quant à la comparaison avec PayPal, il faut préciser qu'Apple Pay compte plus d'utilisateurs. Ils étaient en effet près de 400 millions dans le monde au mois de mars 2019, contre 286 millions pour PayPal au second trimestre pour 3 milliards de transactions, ce qui correspond à une moyenne d'un milliard de transactions par mois. Ce chiffre est équivalent aux performances actuelles d'Apple Pay. Mais c'est surtout en termes de volumes de transactions que PayPal surpasse encore son concurrent. Si Apple n'a pas dévoilé de montant, les transactions au niveau de PayPal ont atteint les 172 milliards de dollars au second trimestre de 2019.

Source : 9to5Mac



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !