Apple : pas de prime exceptionnelle pour ses employés Français

Maj. le 26 décembre 2018 à 19 h 59 min

Malgré des bénéfices en forte hausse Apple ne versera pas de prime exceptionnelle à ses employés Français. Une décision qui fait grincer des dents. Depuis l’annonce de la « prime Macron », les entreprises « qui le peuvent » ont annoncé à tour de rôle de belles primes pour leurs employés. Pingre Apple ?

apple prime employes

Suite au mouvemement des gilets jaunes, Emmanuel Macron est intervenu pour une série d’annonces bienvenues. Parmi elles, le Président de la République a demandé aux « entreprises qui le peuvent » de verser une prime exceptionnelle aux employés.

Très vite, de grandes entreprises ont annoncé des primes plus ou moins généreuses. Altice (SFR) a été l’un des premiers à dégainer en annonçant 1000 euros de prime exceptionnelle à ses employés. Free, puis Orange lui ont emboîté le pas. Dans d’autres secteurs que la téléphonie, la SNCF, la RATP ou encore Michelin se sont montrés eux aussi à la hauteur des attentes des Français.

On ne peut pas en dire autant d’Apple, pourtant entreprise la plus valorisée au monde. La marque à la Pomme a décidé de ne pas suivre la proposition d’Emmanuel Macron. Ses employés Français n’auront pas de prime exceptionnelle. L’annonce a été faite officiellement lors d’une réunion du comité d’entreprise vendredi 21 décembre 2018, rapporte BFM TV.

Apple : 52 milliards d’euros de bénéfices mais pas de prime pour les employés

Pour les employés d’Apple, la pilule a du mal à passer. L’entreprise a enregistré un bénéfice de 52 milliards d’euros en 2018, soit une hausse de 23% comparé à 2017. Le 24 décembre, les employés et les syndicats sont montés au créneau pour un mouvement de grève. Plusieurs magasins en région parisienne, à Lille, Marseille et Lyon en ont subi les conséquences explique Albin Voulfow, représentant CFDT interrogé par l’AFP. Il regrette « la politique sociale inexistante » d’Apple. Il ajoute :

Cette « prime Macron » que nous refuse la direction d’Apple Retail France ne doit pas masquer des problèmes bien plus profonds comme les conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Malgré tout, les syndicats se disent prêts à « se remettre autour de la table des négociations ». Mais si Apple ne change pas son fusil d’épaule, la grève se poursuivra. En France, la marque compte 20 magasins et plus de 2000 salariés, principalement employés dans les Apple Stores.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !