Apple lance enfin son programme pour réparer son iPhone soi-même

 

Après plusieurs mois d’attente, le programme de réparation en libre-service d'Apple est désormais disponible, et vous pouvez dès à présent acheter des pièces détachées pour quelques modèles d’iPhone.

Apple iPhone réparation
Crédit : Apple

Apple avait dévoilé à la fin de l’année dernière un nouveau programme de réparation « Self Service Repair » qui vous permettra de réparer vos iPhone et vos Mac vous-même. Après plusieurs mois d’attente et après avoir mis en ligne les manuels de réparation qui vous guideront tout le long du processus, Apple a enfin commencé à vendre les pièces détachées de ses appareils.

Apple n’est pas le premier à lancer un tel programme de réparation, puisque certains de ses concurrents comme Google et Samsung proposent déjà à la vente des pièces détachées officielles pour réparer votre smartphone vous-même. Néanmoins, l’arrivée d’Apple sur ce marché constitue un grand pas en avant pour le droit à la réparation.

Quels sont les appareils Apple que vous pouvez réparer vous-même ?

Si vous avez un iPhone 12, un iPhone 13 ou un iPhone SE 5G de troisième génération, vous pouvez désormais acheter des pièces essentielles (telles que des batteries, des appareils photo et des écrans) dans un magasin dédié et consulter les manuels de réparation officiels pour réparer vous-même votre appareil.

Apple a déclaré qu'elle prévoyait de vendre plus de 200 “pièces et outils individuels” aux clients. Vous pouvez même dépenser 49 dollars pour louer une boîte à outils pendant une semaine si vous préférez ne pas acheter des outils que vous n'utiliserez probablement pas souvent.

Seuls les modèles d’iPhone les plus récents sont pour l’instant éligibles à ce programme de réparation. Si vous possédez un iPhone plus ancien, vous devrez donc malheureusement toujours passer par un centre de réparation si celui-ci a un problème.

Réparer son iPhone soi-même n’est pas toujours l’option la moins chère

Certains internautes ont remarqué que le remplacer des composants soi-même coûte parfois le même tarif que renvoyer son appareil à Apple. En effet, Apple facture par exemple 69 dollars pour un kit batterie et vis pour les modèles iPhone 12 ou 13 et 49 dollars pour le même kit pour l'iPhone SE de troisième génération. Cependant, sur son site officiel, le remplacement d'une batterie hors garantie coûte exactement le même prix : 69 dollars pour l'iPhone 12 ou 13 et 49 dollars pour l'iPhone SE.

apple self service repair

Selon Apple, les tarifs (qui vont de 0,20 dollar pour une vis à 312 dollars pour un écran d’iPhone 12 Pro Max) seraient identiques, car la société vend ces pièces au « même prix » que celui qu'elle facture à son réseau de partenaires réparateurs. Pour remplacer l’écran d’un iPhone 12 Pro Max, Apple vous facturera 329 dollars en boutique, tandis que la pièce détachée coûte 312 dollars. Pour une différence de prix aussi minime, on imagine que la plupart des utilisateurs ne tenteront pas de réparer leur smartphone eux-mêmes.

Apple rappelle que rendre visite à un technicien certifié avec des pièces officielles Apple reste le « moyen le plus sûr et le plus fiable d'obtenir une réparation » pour la « grande majorité des clients qui n'ont pas d'expérience dans la réparation d'appareils électroniques ». Pour encourager les propriétaires d’iPhone à commander ces pièces détachées, Apple annonce que les clients pourront récupérer une partie de leur argent s’ils renvoient les pièces éligibles pour le recyclage.

Tous les iPhone ne pourront pas utiliser les pièces détachées vendues par Apple

Il est intéressant de noter qu’Apple exigera des consommateurs qu’ils fournissent d'abord un numéro de série IMEI valide pour leur iPhone avant de pouvoir commander la pièce de rechange nécessaire. Par conséquent, toute pièce achetée en magasin ne devrait fonctionner que sur un seul iPhone, celui pour lequel vous avez fourni le numéro IMEI.

Cette obligation « court-circuite l'économie circulaire », dénonce iFixit, puisque les réparateurs tiers, les recycleurs et les reconditionneurs ne seront pas en mesure de commander des lots de pièces. Votre famille ou vos amis ne pourront pas non plus réparer votre iPhone, à moins de connaître son numéro de série. iFixit annonce également que certains composants comme la batterie devront passer par une vérification logicielle qu’Apple réalise à distance. Sans cela, votre iPhone affichera un message disant qu’il ne peut pas authentifier la nouvelle pièce.

Pour l’instant, le programme Self Service Repair n’est disponible qu’aux États-Unis, mais Apple prévoit de l’étendre à d'autres pays ainsi qu'à d'autres appareils, comme les Macs équipés de puces M1, plus tard dans l'année.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !