Apple fait face à un procès sur le monopole de l’App Store qui pourrait lui coûter très cher

 

Apple n'a pas convaincu la Cour Suprême et va devoir se défendre lors d'un procès antitrust accusant la situation de monopole de l'App Store sur iOS. Les plaignants estiment que le fait d'interdire les autres stores et d'imposer une commission de 30% aux éditeurs d'applications avait fait exploser le prix de celles-ci.

apple app store

Nous vous rapportions en novembre 2018 qu'Apple était visé par une plainte contre le monopole de l’App Store sur iOS, et bien la Cour Suprême des États-Unis a estimé que celle-ci était recevable et que la procédure pouvait aller à son terme. Les plaignants de ce recours collectif sont donc désormais autorisés à attaquer la firme de Cupertino en justice pour avoir augmenté le prix des applications sur l'App Store.

Apple fait gonfler les prix de l'App Store selon la plainte

Sur les appareils iOS et notamment les iPhone, un seul magasin d'applications est disponible : l'App Store, où 30% des achats effectués retombent dans les poches d'Apple (comme pour Google sur Android, mais les autres stores sont autorisés sur cet OS). Une situation de monopole qui a conduit selon l'accusation à une flambée des prix au détriment des consommateurs.

Lire aussi : Apple accusé de ne pas respecter les règles qu’il impose aux applications de l’App Store

La défense d'Apple n'a pas convaincu les jurés (5 votes contre 4). L'argument principal de la marque à la pomme était de dire que les utilisateurs ne sont techniquement pas des clients de l'App Store mais des éditeurs d'application et que ces derniers sont les réels clients d'Apple. Ce faisant, les consommateurs ne peuvent pas se retourner contre la firme de Cupertino et son App Store puisqu'ils ne sont pas directement en lien. Cela n'est pas passé auprès de Cour Suprême.

Celle-ci fait tout de même savoir que nous en sommes encore aux prémices de la procédure. Apple aura d'autres chances de se défendre. En cas de défaite, le groupe américain pourrait être obligé de rembourser tous les utilisateurs qui estiment avoir été surfacturés sur l'App Store. Il est aussi assez drôle de noter qu'une ligne de la défense d'Apple a été de dire que les consommateurs ont le choix et qu'ils peuvent aussi acheter des applications sur d'autres stores présents sur d'autres systèmes d'exploitation s'ils le souhaitent, offrant une discrète publicité à Android.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • iphone 13 design
    iPhone 13 : le lecteur d’empreintes Touch ID sous l’écran se confirme

    Les iPhone 13 devraient bien embarquer un lecteur d’empreintes digitales Touch ID caché sous l’écran, révèle un leaker. Ce système de déverrouillage biométrique serait proposé en complément de la reconnaissance faciale Face ID. Dans la foulée, l’informateur confirme plusieurs autres rumeurs apparues sur…

  • iphone 12 dalle ltpo
    iPhone 13 Pro : la piste de l’écran LTPO 120 Hz se confirme

    L’iPhone 13 Pro pourrait bien être équipé d’une dalle LTPO basse consommation et dotée d’une fréquence de rafraîchissement 120 Hz. C’est en tout cas ce qu’affirme le site taïwanais Digitimes, dont les informations émanent directement des fournisseurs de la marque…

  • iphone 12 13
    Apple explique qu’iMessage ne sortira jamais sur Android car cela lui “ferait plus de mal que de bien”

    Les utilisateurs d’iPhone peuvent utiliser l’application iMessage pour communiquer. Pour en profiter, il faut toutefois que tous les participants utilisent un terminal Apple, le service n’existant pas sur Android. La marque de Cupertino dit aujourd’hui pourquoi, et le moins que…

  • Samsung iTest 1340x754
    Samsung drague les fans d’iPhone en simulant le S21 sur iOS

    Samsung a publié une nouvelle application nommée iTest. Il s’agit en réalité d’une campagne marketing visant à faire découvrir l’expérience Galaxy aux utilisateurs d’iPhone. Une sorte de visite virtuelle de la surcouche One UI.  Samsung drague les utilisateurs d’iPhone, mais…

  • microsoft pub surface pro vs ipad pro
    Microsoft explique que l’iPad Pro est une grosse arnaque dans sa dernière publicité

    Microsoft a sorti une nouvelle pub comparant la Surface Pro 7 à un produit Apple. Cette fois, c’est l’iPad Pro qui s’y colle et en prend pour son grade. Prix, connectique, poids… Rien n’échappe au constructeur pour vanter les mérites de…

  • ipad pro tablette 5g
    iPad, MacBook : la pénurie de puces retarde la production d’appareils Apple

    La pénurie de puces n’épargne pas Apple. Comme Samsung, Realme, Xiaomi ou Sony, le géant de Cupertino est à court de plusieurs composants indispensables à la fabrication de ses appareils. La production de MacBook et d’iPad tournerait d’ailleurs au ralenti.  La généralisation…

  • iphone 12 lineup
    Apple devrait vendre plus de 240 millions d’iPhone en 2021, du jamais vu !

    Apple est bien parti pour vendre entre 240 et 250 millions d’iPhone en 2021 pulverisant le précédent record de ventes en 2015. Apple bénéficie d’un cycle de renouvellement exceptionnel amplifié par la popularité des iPhone 12.  Contrairement à de nombreuses…

  • test apple iphone 12 pro max cover 3
    iPhone : 90% des ados préfèrent les smartphones Apple à Android

    L’iPhone est le smartphone le plus populaire auprès des ados américains, selon un dernier sondage. 88% d’entre eux possèdent déjà un terminal siglé Apple. Plus encore, 90% affirment que leur prochain téléphone sera un iPhone. Le smartphone n’est pas seulement…

  • apple airtags
    AirTags : Apple lancerait bientôt le tracker Bluetooth, ça se confirme

    Les AirTags, les premières balises Bluetooth d’Apple, continuent de faire parler d’eux. Une nouvelle preuve montre que le lancement des accessoires est imminent. Á cet effet, une option devrait d’ailleurs prochainement débarquer dans l’application Localiser intégrée par défaut sur iOS. …

  • Capture
    Apple : Tim Cook ne se voit pas rester dix années de plus

    Tim Cook dirige Apple depuis maintenant dix ans. Sera-t-il encore patron de la firme de Cupertino en 2031 ? Probablement pas. Il affirme en effet ne pas souhaiter faire dix années de plus, même si la retraite n’est pas encore…