Apple écrase presque toute la concurrence sous Windows avec ses Macbook M1 fin 2021

 

L’année 2021 a été particulièrement fructueuse pour Apple, qui confirme sa position de presque leader lors du dernier trimestre de l’année. Presque, car seul Dell parvient à dépasser la marque en termes de croissance. Avec 6,6 millions de MacBook écoulés, la marque à la pomme a en effet vu ses ventes augmenter de 11 % par rapport à l’année précédente.

Apple MacBook Pro M1
Crédits : Unsplash

En mai 2021, déjà, les analystes prévoyaient une année exceptionnelle pour le marché du PC. Le temps leur aura donné raison. Malgré la pénurie de composants qui sévit toujours, les constructeurs ont pour la plupart fait exploser leurs chiffres de ventes, avec une hausse globale de 15 % par rapport à 2020. Parmi toutes les entreprises impliquées dans le secteur, Apple fait partie de celles qui se démarquent le plus.

En effet, lors du dernier trimestre 2021, la firme a connu la deuxième plus forte croissance sur le marché du PC par rapport à la même période l’année précédente. Avec 6,6 millions de MacBook vendus, ses résultats sont en hausse de 11 %. Chez les constructeurs Windows, seul Dell parvient à faire mieux avec une croissance de 14 %. Une performance qu’Apple doit avant tout au lancement des puces M1 Pro et M1 Max, présentées en octobre dernier.

Les MacBook M1 2021 font exploser les chiffres de vente d’Apple

Ces puces ne sont bien sûr pas arrivées seules, car elles alimentent désormais de nouveaux MacBook Pro qui, en plus de repousser les limites de la performance, bénéficient d’un nouveau design et d’un écran ProMotion revisité. Il n’en fallait pas plus pour que les utilisateurs se ruent ces modèles inédits. L’analyse Chirag Upadhyay note toutefois qu’Apple a profité d’un élan global sur le marché des PC.

Sur le même sujet : MacBook Pro 2021 — la puce M1 Max est 2 fois plus rapide que la M1 selon un premier benchmark

« La demande continue d’environnements de travail hybrides a soutenu la croissance du marché [PC], qui a également été stimulée par les offres de prix attractives de Window 11 et DaaS », explique-t-il. « Les marchés émergents sont stimulés par la demande continue des petites et moyennes entreprises, tandis que les consommateurs continuent de se tourner vers la mobilité », ajoute-t-il, notant par ailleurs que la pénurie de composants a retardé certaines commandes, finalement honorées en fin d’année.

De leur côté, les PC Windows 11 se portent également très bien. « Alors que nous avons assisté à un ralentissement de la demande de Chromebook au second semestre 2021, la demande de Windows a décollé au quatrième trimestre 2021 », souligne Eric Smith, directeur de Connected Computing. « Les mises à niveau de Windows 11 pour les entreprises ont donné aux ordinateurs portables Windows un fort élan au cours du trimestre dans toutes les régions. Microsoft a également attiré les principaux fournisseurs de PC avec le lancement récent de Window 11 SE pour l’enseignement ».

Source : Strategy Analytics



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !