Android Auto : Waze est désormais disponible !

Après plus d’un an d’attente, Waze est désormais disponible sur Android Auto. Google avait annoncé l’application GPS communautaire lors de la Google I/O de l’année dernière. Après une version bêta, Waze est officiellement disponible dès aujourd’hui. Une excellente nouvelle.

waze android auto

Android Auto n’est pas encore très répandu aujourd’hui mais les constructeurs de véhicules comme Renault par exemple commencent doucement mais sûrement à s’y mettre. De plus en plus d’ordinateurs de bord sont compatibles avec la solution de Google, solution qui s’étoffe peu à peu de nouvelles fonctionnalités. On peut par exemple y trouver des applications comme Spotify ou Deezer dans une interface optimisée pour la conduite.

Aujourd’hui, la firme de Mountain View annonce une excellente nouvelle : Waze est désormais disponible sur Android Auto. Jusqu’à maintenant, seul la solution de navigation maison, Google Maps, était disponible. Mais Waze est aujourd’hui l’un des GPS les plus utilisés au monde. Une aubaine pour Google qui avait racheté l’application en 2013.

Waze : Google Maps avec une communauté

Waze doit son succès à une proposition de départ très intéressante. La solution repose sur la cartographie de Google Maps qui est sans doute la plus précise aujourd’hui. Le gros point différenciant de Waze c’est sa communauté. Grâce à cette application, les conducteurs partagent en temps réel la situation sur les routes : accidents, zones de danger, bouchons etc.

Ce sont les utilisateurs qui complètent ces informations au fur et à mesure qu’ils roulent. Waze propose ensuite des chemins différents qui permettent aux conducteurs de contourner les obstacles et de gagner du temps. En tout cas de ne pas en perdre. C’est cette communauté qui a fait de Waze une vraie référence dans le monde des GPS. L’arrivée sur Android Auto avec une interface plus claire est donc une excellent nouvelle.

Comment fonctionne Waze sur Android Auto ?

Pour celles et ceux qui sont équipés d’un tableau de bord compatible avec Android Auto, le fonctionnement est très simple. Il suffit d’installer sur son smartphone l’application Waze et l’application Android Auto.

Ensuite, lorsque vous connectez votre smartphone au tableau de bord, il vous sera demandé de choisir entre Google Maps et Waze pour vous guider. Auparavant, seul Google Maps était proposé. Si vous avez l’occasion d’essayer, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
LineageOS 17.1 : la ROM basée sur Android 10 est disponible

LineageOS 17.1, la ROM basée sur Android 10, est disponible. Cette version inédite apporte son lot de nouveautés, à commencer par une prise en charge des lecteurs d’empreintes digitales sur l’écran, ou encore des appareils photo pop-up et rotatifs. Pour…

Android Auto débarque de série dans les motos Harley Davidson

Android Auto sera enfin installé de série dans les moto Harley Davidson à partir de 2021. Le constructeur proposera également des mises à jour pour les motos équipées d’un système infotainment vendues depuis 2014. Vous pourrez enfin demander à l’infotainment…

Play Store : Google bannit coronavirus des résultats de recherche

Google a décidé de bannir les mots « coronavirus » et « COVID-19 » des résultats de recherche du Play Store. Si vous cherchez ces termes sur la boutique, Google ne proposera donc aucune application Android. La firme de Mountain View cherche visiblement à empêcher les…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Android : Google corrige 71 failles de sécurité en mars 2020

Google vient de corriger 71 failles de sécurité Android dans son patch de mars 2020. La firme de Mountain de View a notamment corrigé 48 brèches liées aux puces fournies par Qualcomm. Le bulletin mentionne aussi plusieurs failles liées au déverrouillage par empreinte digitale…