Avec Android 10, Google va corriger 193 de failles de sécurité

Android 10 va permettre à Google de corriger 193 failles de sécurité modérées. Les corrections de la nouvelle mise à jour de l’OS mobile, dont la présentation est imminente, seront déployées à partir du mois de septembre 2019. Malheureusement, de nombreux smartphones sur le marché ne pourront pas installer ces correctifs avant plusieurs mois. 

android 10 corriger 193 failles sécurité

Google va profiter de la mise à jour Android 10 pour corriger 193 failles de sécurité repérées dans le code d’Android, annonce la firme de Mountain View dans le dernier bulletin de sécurité d’Android Open Source Project (AOSP) publié le 20 août.

Lire également : Android Q s’appelle Android 10 – c’est officiel, Google est privé de dessert

Android 10 va corriger près de 200 failles de sécurité modérées

Toutes les failles identifiées sont classées « modérées ». 24 failles ont été trouvées dans le framework d’Android. Deux autres se trouvent dans la bibliothèque et deux autres dans l’environnement Android. 68 brèches ont été repérées dans le media framework d’Android. Selon la liste de Google, 97 failles touchent même le système de l’OS. Certaines de ces portes ouvertes permettent aux pirates d’exécuter du code à distance ou de s’octroyer des privilèges plus élevés.

Heureusement, Google estime que ces failles ne sont pas connues des pirates. Jusqu’ici, les 193 brèches n’ont donc pas été exploitées pour déployer un malware. Quoi qu’il en soit, la firme américaine va déployer ce vaste correctif de sécurité dès le premier septembre 2019 sur les smartphones compatibles Android 10.

Évidemment, certains smartphones sur le marché ne pourront pas installer Android 10. C’est notamment le cas de téléphones plus anciens (comme les Galaxy S7 par exemple) ou d’appareils d’entrée ou milieu de gamme. D’autres devront patienter plusieurs mois avant de passer à la 10ème version de l’OS. Si les Google Pixel pourront sans surprise profiter d’Android 10 dès la sortie, les smartphones des marques Samsung, Huawei, Xiaomi ou OnePlus devront faire preuve d’un peu de patience.

Source : Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Android 11 a lui aussi un nom de dessert en interne

Un responsable des équipes Android, Dave Burke, affirme que Android 11 a bien un nom de dessert en interne, comme les versions antérieures du système. Ainsi les équipes Google appellent Android 11 « Red Velvet Cake ». C’était une tradition depuis les…