AMD : les processeurs Zen 4 arriveront en 2022, ils pourraient perturber le lancement d’Intel Alder Lake

 

AMD a dévoilé sa feuille de route pour 2022, et notamment annoncé que ses prochaines puces Zen 4 arriveront dès la fin de l’année prochaine. Celles-ci s’annoncent surpuissantes, et marqueront la fin du socket AM4.

AMD Ryzen 5000
Crédit : AMD

L’architecture Zen d’AMD a déjà 5 ans, et celle-ci a grandement contribué à redorer le blason d’AMD, qui était souvent critiqué pour ses performances en retrait par rapport aux processeurs d’Intel. À l’occasion de cet anniversaire, les dirigeants d'AMD, Robert Hallock et John Taylor, ont lâché quelques informations importantes sur les produits à venir de la société.

On sait dorénavant que le fabricant va présenter de nouvelles puces Zen 3 plus puissantes au début de l’année 2022, qui embarqueront notamment la technologie 3D chiplet d'AMD. On retrouvera également le 3D V-Cache, qui permettra d’augmenter la quantité de cache sur les puces. Ce cache supplémentaire représenterait à lui seul une augmentation de 15 % des performances. Elles succèderont directement aux puces Ryzen 5000, qui utilisent déjà l’architecture Zen 3.

À lire également : Intel dévoile les cœurs Gracemont, aussi puissants que Skylake mais 80 % moins énergivores

Intel vs AMD : la guerre sera relancée en 2022

En plus des nouvelles puces Zen 3, AMD a officiellement confirmé que sa nouvelle architecture Zen 4 arriverait à la fin de l’année prochaine. On ne sait pour l’instant pas si on parle des processeurs Ryzen 6000 ou Ryzen 7000, mais ceux-ci s’annoncent révolutionnaires.

En effet, les nouveaux processeurs marqueront la fin du socket AM4, laissant place à la plateforme de nouvelle génération que l’on nommera pour l’instant AM5. Selon Hallock, le nouveau socket prendra en charge la RAM DDR5 ainsi que le PCI Express Gen 5. La nouvelle norme DDR5 devrait s’imposer dans une majorité de PC et smatphones d’ici 2023. Les dirigeants d’AMD ont aussi annoncé quelque chose qui fera plaisir aux consommateurs : toutes les solutions de refroidissement du socket AM4 seront compatibles avec le socket AM5, vous n’aurez donc pas à changer votre ventirad ou votre watercooling si vous possédez déjà un ordinateur avec un processeur Zen.

On sait également qu’il s’agira des premières puces AMD gravées en 5 nm, contre 7 nm actuellement sur Zen 3. On s’attend donc à une meilleure efficacité énergétique, mais surtout au moins 20 % de performances supplémentaires. Pour rappel, les processeurs Alder Lake utilisent encore une gravure en 10 nm. Les Ryzen 6000 devraient embarquer jusqu’à 16 cœurs, les versions avec plus de cœurs feront partie de la série Threadripper.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !