La RAM DDR5 va s’imposer dans une majorité de PC et smartphones d’ici 2023

 

Les analystes de Yole Developpement estiment que l'adoption de la RAM DDR5 dont le standard n'est finalisé que depuis 2020 sera particulièrement rapide. Selon leurs projections, une majorité d'ordinateurs et de smartphones proposera le nouveau type de RAM ultra-rapide d'ici à peine deux ans, en 2023. 

Barrettes RAM
Crédits : Unsplash

Un rapport de la firme Yole Developpement montre que l'adoption de la RAM DDR5 sera extrêmement rapide. Le standard DDR5 n'est finalisé que depuis 2020, et on commence à peine à trouver sur le marché du matériel compatible.

Néanmoins, à en croire la firme, les choses vont s'accélérer dès l'année prochaine. Dans un premier temps ce sont surtout les data centers et les entreprises qui vont stimuler la demande – ce qui permettra malgré tout au nouveau standard de s'approcher de 25% de parts de marché.

Lire également : CXL – Samsung lance un nouveau type de mémoire ultra-rapide basé sur des puces RAM DDR5

Tout indique que la RAM DDR5 dominera le marché dès 2023

La RAM DDR5 devrait dès 2023 dépasser les 50% de parts de marché, grâce aux PC mais aussi aux smartphones. Du reste, l'adoption de la DDR4 avait également été très rapide : le standard avait été lancé à la mi-2014, et détenait dès l'année suivante quelques 23% de parts de marché.

D'ici 2026, on s'attend à ce que la DDR5 soit le type le plus courant de RAM avec autour de 95% de parts de marché – ce qui est déjà la cas de la RAM DDR4 actuellement. La RAM DDR5 promet une explosion de la bande passante, avec près de trois fois plus de débit par rapport à la RAM DDR4.

Les barrettes elles-mêmes peuvent également embarquer plus de mémoire. On parlait jusqu'ici de barrettes de 64 Go mais Corsair est également en train de mettre au point des barrettes mémoire de 128 Go. Et on sait que Samsung a même l'intention d'aller plus loin avec des barrettes 512 Go.

Reste à savoir dans quelle mesure la pénurie mondiale de composants empêchera ces prédictions de se réaliser. De gros acteurs comme Sony, Nvidia ou encore AMD peinent à satisfaire la demande de produits comme la PS5, les dernières cartes graphiques RTX 30 ou encore les Radeon RX 6000.

Et il n'y a pour l'heure aucun signe d'amélioration : tout indique au contraire que les difficultés vont perdurer jusqu'en 2023.

Crédits : Tom's Hardware



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !