Amazon offre 10 dollars à ses clients en échange de leur empreinte palmaire

 

Testé depuis la fin du mois septembre 2020, Amazon One permet de payer avec la paume de sa main. Et pour attirer de plus en plus de clients, le géant de l'e-commerce offre un bon d'achat de 10 euros en échange de l'empreinte palmaire.

Amazon One
Crédit : Amazon

Amazon offre un bon d'achat de 10 dollars si ses clients fournissent leurs données biométriques dans le système de reconnaissance de l'empreinte palmaire de la société, Amazon One. Pour profiter de cette “promotion” repérée par le média TechCrunch, il suffit que les clients relient leur empreinte palmaire à leur compte Amazon.

Considéré comme le futur moyen de paiement facile et lancé il y a moins d'un an, le service Amazon One est disponible dans plusieurs magasins des États-Unis, notamment à New York, dans le New Jersey, dans le Maryland et au Texas.

Amazon propose 10 dollars à ses clients de bon d'achat contre leur empreinte palmaire

Le géant du commerce affirme que son matériel de numérisation “capture les caractéristiques infimes de la paume, qu'il s'agisse de détails superficiels (les lignes et les crêtes) ou de caractéristiques sous-cutanées (les veines) pour créer la signature palmaire”, qui est ensuite stockée dans le Cloud et utilisée afin de confirmer l'identité de la personne lorsqu'elle se trouve dans l'un de ses magasins.

Dans un e-mail adressé à TechCrunch, Albert Fox Cahn (directeur exécutif du Surveillance Technology Oversight Project basé à New York) déclare “qu'il est horrible qu'Amazon demande aux gens de vendre leur corps, mais il est encore pire que les gens le fassent pour un prix aussi bas”. “Les données biométriques sont l'un des seuls moyens pour les entreprises et les gouvernements de nous suivre en permanence. Vous pouvez changer votre nom, vous pouvez changer votre numéro de sécurité sociale, mais vous ne pouvez pas changer l'empreinte de votre paume. Plus nous normalisons ces tactiques, plus il sera difficile d'y échapper”, a-t-il encore ajouté.

Avec Amazon One, les clients risquent d'être assez réticents pour fournir leurs données biométriques. Pour rappel, Amazon avait permis à la police d’espionner des millions d’utilisateurs sans autorisation avec sa sonnette Ring et, plus récemment, écopé d’une amende record pour avoir violé les règles de l'UE en matière de confidentialité liée à sa technologie publicitaire. L'entreprise n'a pas toujours très bonne réputation quand il est question de confidentialité des données des utilisateurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !