Amazon écope d’une amende record de 886 millions de dollars

 

Amazon a été frappé d'une amende record de 886 millions de dollars pour avoir violé les règles de l'UE en matière de confidentialité liée à sa technologie publicitaire. La société ne semble pas du tout d’accord avec les conclusions du régulateur et prévoit de faire appel.

amazon

Le numéro 1 du e-commerce pourrait devoir régler une amende record s’élevant à près d’un milliard de dollars. L'amende a été divulguée publiquement pour la première fois dans un dépôt de titres publié vendredi. La décision exige également qu'Amazon apporte des changements à ses pratiques.

Selon le dépôt réglementaire d'Amazon, la décision a été prise le 16 juillet par l'autorité luxembourgeoise de protection des données CNPD, qui a affirmé que le traitement des données personnelles par Amazon n'était pas conforme aux règles du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) de l'UE. Selon Bloomberg, la décision est le résultat d'une enquête lancée en 2018 par le groupe français de défense de la vie privée La Quadrature du Net.

Amazon conteste l'amende de 886 millions et fait appel

“C'est un premier pas de voir une amende qui puisse être dissuasive, mais nous devons rester vigilants et voir si la décision comprend également une injonction pour corriger le comportement infractionnel”, a déclaré à Bloomberg un membre de l'équipe de contentieux du groupe. Amazon pourrait ainsi devoir payer environ 4 % de son revenu net de 2020 pour cette infraction, mais la société conteste les conclusions du régulateur.

Amazon fera appel de l’amende, selon un porte-parole de l’entreprise. Le géant du commerce électronique a déclaré dans le dossier qu’il pensait que la décision de la CNPD était sans fondement. “La décision relative à la manière dont nous montrons aux clients des publicités pertinentes repose sur des interprétations subjectives et non vérifiées de la législation européenne sur la protection de la vie privée, et l'amende proposée est totalement disproportionnée par rapport à cette interprétation même”, a déclaré Amazon dans son dossier.

L'amende de 886 millions serait la plus importante jamais infligée pour violation des règles du RGPD de l'UE, la plus grande sanction imposée jusqu’alors était à l'encontre de Google, condamné à une amende de 57 millions de dollars en janvier 2019.

Lire aussi : Amazon est accusé d’abus de position dominante aux États-Unis



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !