Amazon Music devient gratuit sur Android, iPhone et Fire TV, l’action Spotify chute

Amazon vient de lancer lundi une offre Amazon Music financée par la pub dans une poignée de pays – donnant accès gratuitement à la plateforme de streaming. L’offre est néanmoins limitée à la lecture de playlists et de radio. L’annonce a soulevé les doutes des investisseurs autour de Spotify, pourtant leader du marché, dont l’action a chuté de 5% dans la foulée. 

Amazon Music

Amazon Music vient de lancer une offre gratuite financée par la publicité aux Etats-Unis, Royaume-Uni et en Allemagne pour les utilisateurs ne disposant pas d’abonnement Prime ou Amazon Music Unlimited. Cette offre gratuite ressemble à Spotify Free : elle est truffée de limitations, comme le fait qu’il est impossible de choisir individuellement un morceau puisque l’écoute est limitée à des playlist et des « radios » autour d’artistes et de genres.

Les utilisateurs qui tentent d’accéder à des morceaux via l’abonnement gratuit ont un message qui les exhorte de passer à Amazon Music Unlimited, la version payante du service. L’offre gratuite Amazon Music était en fait déjà disponible depuis quelques temps sur les enceintes Amazon Alexa aux Etats-Unis. Pour y accéder il suffit désormais de passer par l’application Amazon Music sur Android, iOS, Android ou Fire TV, le site web de la plateforme – ou de le demander directement à votre enceinte Echo.

Pour l’heure on ne sait pas quand cet abonnement sera lancé en France, mais on peut parier sans trop de risques que cela devrait arriver dans les prochains mois.

Amazon Music passe à un modèle économique Freemium

Cette offre complète l’abonnement Amazon Music Unlimited proposé à 9,99 € par mois et transforme le modèle économique du service en un modèle Freemium, comme son concurrent et numéro 1 du marché Spotify. Troisième acteur majeur, Apple Music fait donc désormais partie des rares plateformes de streaming à ne proposer encore d’abonnement gratuit.

Lire également : Musique en streaming – Spotify, Deezer, YouTube Music, Amazon Music, notre comparatif des meilleurs services

La perspective qu’Amazon s’attaque plus frontalement à Spotify et ses 100+ millions d’abonnés payants semble en tout cas plutôt convaincre les marchés. Dans la foulée de l’annonce, l’action du groupe Amazon, dont la branche musique n’est qu’une toute petite partie, a grimpé de 0,5%, tandis que celle de Spotify a chuté de 5%.

Source : Variety

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Disney+ est disponible sur les Smart TV Samsung

Disney+ est disponible sur toutes les Smart TV de Samsung sous Tizen OS. Cette compatibilité concerne tous les modèles de Smart TV du constructeur commercialisées depuis 2016. Pour les modèles plus anciens, l’option du Chromecast reste la meilleure solution. Disney+…

Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder le week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du moment. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes les semaines de…

Netflix : top 10 des meilleurs films de Noël

Noël c’est l’occasion de se retrouver en famille, d’ouvrir des cadeaux mais c’est aussi une période bien choise pour se poser avec ses proches devant un bon film. Et quoi de mieux qu’un film de Noël ? Voici notre top 10 de ceux proposés par Netflix.

Stadia : comment jouer sur Android avec un smartphone rooté

Stadia reste officiellement réservé aux Google Pixel et une poignée d’appareils sous ChromeOS : les développeurs de XDA sont parvenus à contourner cette limitation sur tous les smartphones Android rootés. A priori rien ne différencie l’expérience utilisateur sur les Pixels…

Stadia : le lancement raté confirmé par des chiffres médiocres

Le lancement raté de Stadia est en train de se confirmer par des chiffres effectivement plutôt médiocres. Malgré sa présence mondiale et son hégémonie sur internet, Google n’est pas parvenu à faire décoller les téléchargements de son application Stadia sur…