Amazon admet enregistrer vos conversations Alexa et les conserver sans jamais les supprimer, qu’il s’agisse de vos échanges avec les enceintes Amazon Echo ou tout autre appareil compatible avec l’assistant personnel. Ces données sont également partagées avec des tiers.

Amazon Alexa conserve vos conversations sans jamais les supprimer

De nombreux clients s’interrogent depuis quelques mois sur le traitement que fait Amazon de leurs conversations avec Alexa. Un rapport de Bloomberg paru en avril dernier révélait que ces conversations sont conservées et écoutées par des employés d’Amazon. Une situation inquiétante selon un sénateur américain qui a adressé dans la foulée une lettre à l’entreprise, demandant des éclaircissements.

Amazon Echo : vos conversations Alexa sont stockées sans date d’expiration

Amazon a répondu la semaine dernière à la lettre de Chris Coons, sénateur de l’Etat de Delaware aux États unis. L’entreprise confirme stocker les conversations avec Alexa sur ses serveurs en précisant qu’elles le sont sur une période indéterminée. Elles ne sont effacées que lorsque l’utilisateur les supprime manuellement. Et même dans ce cas, toutes les interactions avec l’assistant vocal ne sont pas supprimées des serveurs d’Amazon, explique le sénateur Coons.

« Nous conservons encore certains enregistrements des interactions avec Alexa. Cela comprend des actions menées par l’assistant suite aux requêtes des utilisateurs », a écrit Brian Huseman, le vice-président d’Amazon dans sa réponse. D’après lui, le stockage de ces données profite aux clients, car cela permet d’améliorer les systèmes d’apprentissage automatique d’Alexa qui pourraient apporter des réponses plus pertinentes.

Amazon a par ailleurs indiqué que les requêtes Alexa qui impliquent une transaction, comme commander une pizza ou réserver un Uber sont également conservées. Cela signifie qu’il existe un enregistrement de tous les achats que vous effectuez en passant par Alexa sur les serveurs d’Amazon. Ces données sont pourtant privées.

Pour le moment, seules les requêtes prononcées après la sollicitation d’Alexa sont enregistrées, mais d’après un récent brevet de la firme, cela pourrait également concerner ce que vous dites à Alexa avant son appel. De plus, le sénateur explique que ces données sont partagées avec des tiers mais on ignore encore dans quelle mesure et comment ces derniers les utilisent. Des interrogations demeurent donc toujours en suspens.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Assistant vous suit maintenant à la trace dans toute la maison

Depuis son acquisition de l’entreprise de domotique Nest Labs en 2014, Google dévoile régulièrement de nouveaux produits et fonctionnalités dans cette gamme. Grâce à Google Assistant, l’entreprise vient d’annoncer le déploiement d’une fonctionnalité de diffusion de contenu multimédia à travers…

Freebox Delta : Apple Music répondra enfin aux commandes Alexa

La Freebox Delta permettra bientôt d’écouter Apple Music via Alexa. La skill a été lancée il y a un mois, mais pour l’heure seule une poignée d’enceintes connectées sont compatibles. Pour ceux qui possèdent une enceinte Devialet, la fonctionnalité ne…

Siri est désormais plus intelligent qu’Amazon Alexa

Siri, l’assistant vocal intégré aux iPhone, iPad, MacBook, Apple Watch et au HomePod, est désormais plus intelligent qu’Amazon Alexa, l’assistant des enceintes Echo, rapporte une étude. Au cours des 12 derniers mois, l’assistant développé par Apple s’est grandement amélioré. Malgré…

Les enceintes Sonos sont enfin compatibles Google Assistant en France

Google Assistant débarque enfin sur les enceintes Sonos en France. L’assistant Google rejoint ainsi Alexa pour offrir un deuxième choix aux utilisateurs. Pour l’instant deux appareils de la marque sont compatibles : il s’agit des enceintes Sonos Beam et Sonos…