7 Français sur 100 n’ont ni smartphone ni accès Internet à leur domicile

 

La France est toujours sujette à la fracture numérique. Selon une enquête de l’INSEE, 7 % de la population française de 15 ans et plus n’a pas d’accès à Internet à domicile et n’a pas de smartphones. La pénétration du smartphone atteint 90 % de la population française. Elle est bien plus élevée que celle de l’accès Internet résidentiel qui ne dépasse pas les 80 %.

etude insee fracture numerique 2022
Crédit : Unsplash

La France est l’un des pays d’Europe où l’accès à Internet est le plus répandu et le moins cher. Grâce à Free d’une part, qui a su, avec sa première offre Freebox triple play et son offre Free Mobile, baisser drastiquement le prix moyen des abonnements liés aux télécoms en Europe. Ensuite grâce aux investissements consentis par le gouvernement sur le déploiement de la fibre optique. Il y a désormais 29 millions de prises raccordées à ce réseau. Des prises qui se situent dans des locaux commerciaux ou des habitations. Soit une augmentation de 20 % en un an.

Lire aussi – Orange offre le réseau mobile le plus rapide en France, Bouygues est bon dernier

Bien sûr, cela ne veut pas dire que tout le monde accès au haut débit en France, loin de là. En septembre dernier, le gouvernement promettait que la France serait couverte à 75 % avant fin 2021. Au mieux, ce pourcentage a été atteint. Ce qui veut dire qu’il reste au moins 25 % du territoire à couvrir, correspondant à environ au 2 millions de foyers des zones peu denses. Des zones où le déploiement des réseaux mobiles n’est pas non plus complet. D’où une fracture numérique encore présente en France que l'ARCEP a pointé du doigt en novembre 2021.

7 % des Français n'ont ni smartphone ni accès à Internet chez eux

Et cela se confirme grâce à l’enquête annuelle de l’INSEE sur l’équipement des ménages en technologies de l’information et de la communication. Dans celle-ci nous apprenons que 7 % des Français âgés de 15 ans et plus ne sont équipés ni d’un smartphone ni d’une connexion Internet (bas ou haut débit) à domicile. Ces personnes ne peuvent donc profiter des contenus et des services proposés sur le web bien sûr. Et surtout, ils ne peuvent accéder aux sites du gouvernement pour effectuer leurs démarches en ligne (impôts, assurance maladie, pôle emploi, etc.).

L'une des raisons possibles est le manque de connectivité dans la zone. Une autre est peut-être circonstanciel : ils ont un accès à leur travail et cela leur suffit. En outre, 7 %, ce n’est pas très élevé. L'INSEE va d'ailleurs un peu plus dans le détail. Elle confirme que le taux de pénétration des smartphones est très élevé. Elle atteint les 90 %, tandis que 78 % seulement des Français ont un accès à Internet résidentiel. 75 % des Français ont accès aux deux moyens de se connecter au web. Cela veut dire que 15 % des Français n’ont qu’un smartphone et 3 % n’ont qu’un accès à domicile.

L’étude de l’INSEE est très intéressante. Vous pouvez retrouver dans nos colonnes deux autres articles qui s’intéressent à d’autres enseignements. D’abord, elle confirme que pratiquement 19 Français sur 20 âgés de 15 à 29 ans ont un smartphone. Mais qui est la vingtième ? Ensuite, 17 % des Français ont décidé de ne plus répondre au téléphone, parce qu’ils ne veulent plus de conversation téléphonique.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !