5G : le Snapdragon X50, modem ultra-rapide, équipera les smartphones LG, Nokia et Xiaomi dès 2019

Maj. le 7 mars 2018 à 12 h 01 min

La 5G arrive à grande vitesse. Le Snapdragon X50, modem ultra-rapide de Qualcomm, équipera les smartphones LG, Nokia et Xiaomi dès 2019. Le fondeur annonce lui-même, ce jeudi 8 février 2018, la liste des partenariats qu’il a noué avec des fabriquants de smartphones, tablettes ou encore de PC « Always Connected ». Mais aussi des opérateurs qui vont réaliser des expérimentations 5G avec le Snapdragon X50.

5g reseau

Qualcomm annonce ce jeudi 8 février ses partenariats pour son modem 5G ultra-rapide : la puce Snapdragon X50. Le fondeur rapportait en octobre dernier le succès du premier test de son modem 5G pour smartphone. A présent, une liste de partenaires va déployer ce nouveau composant dans ses appareils. Notamment LG, Nokia et Xiaomi équiperont leurs prochains smartphones avec le modem, dès 2019. Le fondeur présente également ses opérateurs partenaires qui pourront l’utiliser pour leurs tests réseaux.

Un Snapdragon X50 5G dans les smartphones LG, Nokia et Xiaomi dès 2019

De nombreux fabriquants se sont manifestés pour intégrer le modem 5G à leurs appareils. La liste communiquée par Qualcomm présente ses partenaires AsusFujitsu, Fujitsu Connected, HMD Global, HTC, Inseego/Novatel Wireless, LG, NetComm Wireless, Netgear et Oppo, qui va sortir un des premiers smartphones compatibles 5G. Qualcomm annonce également Sharp, Sierra Wireless, Son Mobile, Telit, Vivo, Wingtech, WNC, Xiaomi et ZTE.

Les lancements commerciaux des appareils équipés du modem Snapdragon X50 commenceront en 2019. Ainsi, l’année prochaine devrait voir émerger des smartphones, des tablettes mais aussi des PC « Always Connected » compatibles 5G, équipés du modem de Qualcomm. Des appareils qui seront capables d’atteindre des vitesses de téléchargement de plusieurs gigabits par seconde. Le fondeur fera une présentation et des démonstrations de son modem Snapdragon X50 au MWC 2018 à Barcelone, fin février.

Une longue liste d’opérateur s’est également associée au fondeur Qualcomm, pour utiliser sa puce Snapdragon X50. Celle-ci leur permettra de réaliser des expérimentations et de tester leurs réseaux 5G. En Europe, on trouve Orange, qui va expérimenter la 5G à Lille et Douai dès 2018. Mais aussi les opérateurs Vodafone, British TelecomDeutsche Telekom et TIM (Telecom Italia Mobile). Aux Etats-Unis, Qualcomm s’est associé à Verizon et AT&T. En Asie, ce sont KDDI, KT, LG Uplus, NTT Docomo, Singtel et SK Telecom qui testeront cette nouvelle puce. Avec China Telecom, China Mobile et China Unicom plus précisément en Chine.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xe HPC : Intel dévoile un GPU hors norme

Intel vient de mettre en ligne la photo de ce qui est présenté comme un Xe HPC un GPU monstrueux conçu pour être installé dans un socket. Il pourrait s’agir de la déclinaison la plus puissante d’une nouvelle gamme de…

TSMC se prépare déjà à graver des puces de smartphone en 2 nm

TSMC révèle dans un rapport annuel, que le fondeur se prépare depuis 2019 à graver les puces de smartphones en 2 nm. La firme aurait par ailleurs commencé les études préliminaires pour graver des composants encore plus fins. TSMC a…

Huawei détaille le Kirin 985, le nouveau chipset premium 5G du Honor 30

HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone…

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses SoC

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses derniers chipsets. D’après les tests réalisés par Anandtech sur les Helio P95 et les Dimensity 1000L, le fondeur a apparemment inclus un mode permettant de booster les performances de ses SoC quand…

Apple veut des processeurs AMD dans ses futurs macs

Apple pourrait intégrer des APU AMD dans ses prochains Mac ou MacBook, faisant l’impasse sur les CPU d’Intel. Des références repérées dans le code de MacOS Catalina 10.15.4 laissent en effet penser que la Pomme se prépare à des changements…

Qualcomm présente quatre nouveaux SoC compatibles 4G

Qualcomm a présenté trois nouveaux chipsets intégrants des modems 4G et dont les performances seront bien en deçà des caractéristiques d’un flagship. Le meilleur d’entre eux s’appelle le Snapdragon 720. Et même s’il est présenté comme un composant étudié pour…

AMD lance les CPU Ryzen 4000 7nm et met la pression à Intel

 AMD lance les CPU Ryzen 4000 gravés en 7 nm et met par la même un beau coup de pression à son concurrent de toujours Intel. Le constructeur a choisi d’intégrer son architecture Zen 2 aux ordinateurs portables. De fait,…

AMD est au top de sa forme : sa part de marché sur PC est de 40 % !

Après une belle année 2019, AMD, l’éternel rival d’Intel, représenterait 40 % du marché des processeurs pour PC selon PassMark. Un chiffre que le fondeur n’avait plus atteint depuis 2006. Un succès qui serait dû à l’excellente stratégie de la…