Maj. le 7 mars 2018 à 12 h 03 min

Après un an de développement, le modem Snapdragon X50, compatible avec les réseaux 5G, est enfin prêt à intégré aux smartphones. Qualcomm vient d’annoncer le succès du premier test effectué. Les premiers appareils compatibles 5G devraient donc débarquer dès 2019. Découvrez la nouvelle innovation de Qualcomm et son impact sur la démocratisation de la 5G.

qualcomm 5G

Lentement mais sûrement : tel pourrait être le leitmotiv de la 5G, le réseau du futur. Alors que la 4G n’a même pas encore déployée dans tout l’hexagone, de nombreuses entreprises travaillent déjà d’arrache pied à l’avénement de cette toute nouvelle norme. Sur le sujet, signalons les efforts de Nokia et de l’opérateur Orange, mais aussi les premières autorisations demandées par Apple pour tester la 5G sur ses iPhone. Comme annoncé par Qualcomm, les premiers smartphones compatibles 5G ne sont plus très loin et devraient débarquer dès 2019. Les nouveaux progrès technologiques de la firme tendent à confirmer ses dires.

Snapdragon X50 : le modem 5G de Qualcomm enfin prêt pour les smartphones !

Après une année entière de travail sur la miniaturisation du composant, Qualcomm a annoncé que son modem 5G est enfin prêt à être intégré sur un smartphone. En 2016, lorsque l’entreprise a dévoilé sa puce, celle-ci était bien trop épaisse et volumineuse pour entrer dans un téléphone portable. Entièrement dédiée à la 5G, ce nouveau composant devra de plus être couplé avec un second modem capable de capter les autres réseaux, comme la 2G, la 3G et la 4G.

Qualcomm en a aussi profité pour dévoiler au monde son reference design de smartphone, entièrement conçu pour l’avénement de la 5G et intégrant son nouveau modem Snapdragon X50. Ce prototype de smartphone peut être équipé jusqu’à deux antennes 5G. Ce reference design va permettre aux constructeurs de smartphones de comprendre comment ils doivent implémenter les composants dédiés à la 5G sur leurs appareils. Il s’agit donc d’un modèle de test.

Comme vous l’aurez compris, ce nouveau test ainsi que ce prototype ne sont qu’une nouvelle étape du plan de Qualcomm. Dès l’an prochain, la firme espère avoir réussi à réduire les antennes 5G jusqu’à 50%. Annoncé pour le premier semestre de 2019, les premiers smartphones 5G devraient donc, selon les premiers tests effectués dans les laboratoires de Qualcomm, atteindre 1 Gb/s en agrégeant diverses bandes de fréquences 100 MHz.

5G qualcomm
qualcomm x50

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 30 avec Kirin 990 : tout savoir sur sa puce 5G

Huawei vient de dévoiler le Mate 30, un smartphone qui embarque une nouveau SoC 5G, le Kirin 990. Cette puce dévoilée en marge de l’IFA est plus puissante, moins énergivore, et se distingue l’intégration d’un modem 5G sur le même bout…

Exynos 980 : Samsung lance le premier SoC avec modem 5G intégré

Samsung vient de lever le voile sur l’Exynos 980, le premier SoC équipé d’un modem 5G intégré. Gravé en 8nm, compatible WiFi 6 et doté d’un NPU pour l’intelligence artificielle, ce nouveau processeur entrera en production de masse dès la…

Intel reconnait un énorme retard sur le 10 nm

Les premiers processeurs d’Intel gravés en 10 nm arriveront finalement cette année, à moins d’un énième report du fondeur qui sent plus que jamais la pression d’AMD avec ses derniers CPU Ryzen 3000. Bob Swan, le nouveau PDG du groupe…