5G : l’exclusion de Huawei pourrait coûter 55 milliards d’euros aux opérateurs européens

 

La mise au ban de Huawei sur le marché de la 5G en France pourrait coûter 55 milliards d'euros aux opérateurs et causer 18 mois de retard pour le déploiement des infrastructures, prévient la GSM Association. 

huawei 5g

Si Huawei venait à être exclu du marché européen de la 5G, les répercussions pourraient être très graves pour les opérateurs. D'après une étude de la GSM Association (GSMA) consultée par Reuters, qui protège les intérêts de 800 opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile dans le monde, le surcoût engendré par l'absence du groupe chinois dans la mise en place des infrastructures 5G est évalué à 55 milliards d'euros.

La 5G sans Huawei, c'est 55 milliards d'euros de surcoût et 18 mois de retard

Conséquence de cette hausse des investissements nécessaire en cas de mise au ban de Huawei, l'Europe prendrait alors 18 mois de retard par rapport au calendrier prévu, alors qu'elle court déjà derrière les États-Unis, la Corée du Sud ou la Chine. L'Italie vient de devenir le troisième pays dans lequel la 5G est officiellement disponible après la Suisse et le Royaume-Uni. Ce délai de 18 mois serait également causé par l'incapacité des autres équipementiers à prendre en charge l'intégralité de la demande. Et ce retard en lui-même aurait ensuite des conséquences sur l'économie tout entière estimé à 45 milliards d'euros.

Lire aussi : 5G : Nokia remplit son carnet de commandes à tour de bras grâce à l’affaire Huawei

Résumons-donc : pour la GSMA, l'exclusion de Huawei va coûter 55 millions d'euros directement aux opérateurs et 45 milliards d'euros sur le long-terme à l'économie européenne. On comprend pourquoi en France les opérateurs s’opposent à la proposition de loi anti-Huawei sur la 5G. Pour rappel, ils accusent le gouvernement français de vouloir rejeter la responsabilité de la mise à l'écart de Huawei sur eux afin de garder de bonnes relations avec la Chine. Alors que publiquement, Emmanuel Macron assure ne pas vouloir interdire Huawei en France.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
plzay
Le Google Play Store supprime le menu « hamburger »

Le Google Play Store va avoir le droit à une mise à jour discrète très prochainement. En effet, le bouton « hamburger » va disparaître au profit d’un menu inclu directement sur l’icone de l’utilisateur. Une manière de simplifier la…

google chromecast sabrina google tv interface
Google TV sera disponible sur les TV Sony en 2021

Google TV sera disponible sur les TV de Sony dès 2021, annonce Google. Dans la foulée, la nouvelle interface dédiée à remplacer Android TV débarquera sur les téléviseurs conçus par d’autres marques. Pour l’heure, la firme de Mountain View n’en…

nvidia shield tv
Les Nvidia Shield TV obtiennent Android 10 grâce à LineageOS

Un portage non-officiel de LineageOS 17.1 permet aux Nvidia Shield TV de tourner sous Android 10. La ROM n’en est néanmoins qu’à un stade préliminaire, et comporte encore de nombreux bugs. Nvidia vient de déployer la nouvelle version du système…