Bitcoin : vous devez déclarer la cryptomonnaie aux impôts !

Maj. le 19 janvier 2018 à 12 h 11 min

Interpellé par l’envol du cours du Bitcoin, l’État rappelle à tous les investisseurs que les cryptomonnaies, comme tout autre bien échangé, sont taxées : vous devez donc déclarer les revenus que vous engendrez grâce à l’échange de monnaies virtuelles. Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, affirme qu’en cas d’oubli, le redressement fiscal sera à la hauteur de la fraude. Comment déclarer vos Bitcoins, vos Litecoins ou votre Ether ?

bitcoin

Depuis le début de l’année 2017, le Bitcoin, la fameuse monnaie virtuelle conçue en 2009, connaît un succès fulgurant. Depuis quelques semaines, elle enchaîne d’ailleurs les records et son cours semble ne connaître aucune limite. Après avoir franchi le seuil symbolique des 10 000 dollars, puis des 11 000 dollars, la cryptomonnaie a attiré l’attention de nombreux investisseurs. On estime que toutes les secondes, 30 nouvelles personnes investissent dans le Bitcoin. Au total, 20 millions d’individus possèdent déjà un portefeuille en Bitcoins. Cet envol fulgurant a évidemment attiré l’attention de l’Etat français, bien décidé à s’octroyer une petite part de ce beau gâteau virtuel.

Bitcoin : l’Etat rappelle que la cryptomonnaie est taxée !

Vous l’avez compris. Vous réalisez de jolis gains en revendant vos Bitcoins au prix fort ? Vous devez donc les déclarer au fisc ! C’est ce qu’à affirmé Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, lors d’une conférence presse organisée à Bercy le mardi 12 décembre. L’homme politique a tenu à rappeler que « s’il y avait plus-value, l’administration fiscale regarderait ça. Si cette déclaration n’était pas faite, il y aurait une intervention de l’administration fiscale ». Le Bitcoin, l’Ether, ou le Litecoin, comme tout autre bien échangé, est donc soumis à des taxes.

Lors de vos déclarations de revenus, n’oubliez donc pas les revenus réalisés grâce au Bitcoin ! Comme le précise Gerald Darmanin, le redressement fiscal que vous risquez sera à la hauteur de votre fraude. Comme le souligne Capital.fr, déclarer les revenus réalisés grâce au Bitcoin ce n’est pas aussi simple que le suggère le ministre. Bon nombre d’investisseurs s’interrogent déjà sur la marche à suivre et la législation n’est pas aussi explicite qu’elle le devrait.

Comme le précisait l’administration fiscale en 2014, si vous vendez régulièrement des Bitcoins, vous devez donc les déclarer dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Si vous vous contentez de réaliser quelques gains par ci par là, de temps à autre, vous devrez les déclarer dans la catégorie des bénéfices non commerciaux. Comment déterminer dans quelle catégorie vous vous trouvez ? C’est là que les choses se corsent. Grosso modo, si les revenus engendrés grâce au Bitcoin dépasse la moitié de vos revenus totaux, c’est considéré comme une activité habituelle.

Par la suite, plusieurs choix s’offrent à vous et ils ne sont pas des plus simples. Plusieurs taux d’imposition sont en effet envisageables, et ce en fonction des revenus réalisés. Retenez, que si vous possédez un nombre conséquent de Bitcoins et que vous désirez les céder pour faire des bénéfices, assurez-vous de tenir une compatibilité en règle. Gardez bien un listing complet de vos plus-values en dehors de votre application d’échange Coinbase ( la plus utilisée). De même, si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire appel à un comptable qui vous permettra d’éviter une mauvaise surprise. Si vous n’êtes pas prudent, une majoration d’impôt de 80% peut vous tomber dessus…

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Tant qu’on n’a pas vendu, pas de plus value. Celui qui devient millionnaire a juste à s’expatrier.

    État à la con.

    • Impega

      Oui, mais c’est valable pour tout ça, ça s’appelle l’évasion fiscale.

      Et je vois pas en quoi l’état est con là, il est dans son rôle de taxer les plus-value, quel pays (non paradis fiscal) ne le fait pas ?

      • James

        Déjà Belgique, Suisse pour les proches et francophones…Et plein d’autres

        • Impega

          La Belgique n’impose pas les revenus de ses habitants ?

          Ce qu’il ne faut pas lire……

          • James

            Je sais par contre ce qu’il te faudrait lire : un Que sais-je sur la fiscalité .
            Tu y apprendrais par exemple la différence entre plus-value et revenu, et tu t’éviterais de te ridiculiser publiquement.
            Pendant que j’y suis je rajoute le Luxembourg à la liste…

          • Impega

            C’est faux, tes plus value en bitcoin sont imposés en Belgique actuellement.
            Next.

      • Grabo20

        Une plus-value ne doit pas être taxée. Ou alors, il faut que ce soit dans les deux sens.

        Quand on gagne grâce aux plus-values, on ne créé aucune valeur. Il n’y a pas plus d’argent dans le système qu’avant, vous serez tous d’accord.

        Il y a un équilibre entre ceux qui gagnent et ceux qui perdent. Et là, l’État vient ponctionner sur ceux qui gagnent – et donc indirectement sur ceux qui perdent et ce sans avoir pris le moindre risque.

        • Impega

          Je comprend votre raisonnement mais il est faux.
          L’état veut sa part sur tout mouvement d’argent, même sur des donations au sein d’une même famille.
          Je ne vois pas pourquoi les gains en bitcoin devraient échapper à la règle.

          • David Vander Elst

            Oui mais ça reste du vol, tout comme les dons au seins d’une même famille c’est un truc ca me révolte

          • Impega

            C’est un vieux commentaire :)

            « du vol » : quoi ? les impôts ?
            « dons dans une même famille » : pourquoi ça vous révolte ?

    • Morak

      Je n’aurais pas dit mieux ;)
      Quoique j’aurais ajouté « Etat de voleur ».

    • Selenite

      Celui qui veut se retrouver avec un pouvoir d’achat d’un millionnaire d’aujourd’hui n’a qu’a les garder et les utiliser dans quelques années

  • NaNouk

    Il faudrait peut-être d’abord légiférer sur le caractère légal ou non de l’usage des crypto-monnaies et leur statut juridique, parce que si je me souviens bien, le gouverneur de la Banque de France lui-même avait déclaré par exemple qu' »Il ne doit pas y avoir d’ambiguïté : le bitcoin n’est en rien une monnaie, ou même une crypto-monnaie » ; « c’est un actif spéculatif ».

    Donc on a d’un côté, un type qui dit que jouer avec les crypto-monnaies, c’est jouer au casino, et de l’autre quelqu’un qui dit que les plu-values liées à la revente de crypto-monnaies sont taxables. Ou comment décourager 2 fois les gens de se lancer dedans ; ça me rappelle la position des banques à l’arrivée des crypto-monnaies qui encourageaient à ne pas se lancer dedans … histoire qu’elles puissent préparer le terrain et s’installer en achetant très bas.

    Je serais assez curieux de savoir si l’état a investi un peu dans les crypto-monnaies ; vu l’envol des cours, on aurait pu financer quelques trucs.

    • Impega

      Vous vous trompez.

      On est tenu de déclarer toute rentrée d’argent quelque soit son origine (salarié, brocante, leboncoin, bitcoin, airbnb….), y’a des cas de figure qui sont toléré (comme les ventes sur leboncoin) tant que ça n’éxcède pas une certaine somme annuelle (j’ai oublié le montant).

      • NaNouk

        Je pense que vous répondez à côté de mon propos.

        Dans un des textes de référence que j’ai sous le coude (http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2824-PGP.html?identifiant=BOI-BNC-CHAMP-10-10-20-40-20160203), il est clair que le législateur souhaite taxer l’ensemble des profits générés (peu importe la raison). Bien que le texte se cantonne au Bitcoin (en raison de la méconnaissance du législateur), il se veut applicable à l’ensemble des crypto-monnaies (sachant que toutes les crypto-monnaies ne se valent pas).

        Ce que je souhaitais souligner, c’est la schizophrénie des institutions, avec une personne qui dit « les crypto-monnaies c’est risqué » et l’autre qui dit « on vous taxera sur les profits » : aux utilisateurs les risques et à l’Etat une part du profit sans contre-partie (pas d’interventionnisme et aucune garantie apportée par l’Etat, c’est du parasitisme).

        En outre, ce n’est pas parce que quelque chose est taxé que l’activité qui l’a générée est légale ; par exemple, les revenus tirés du proxénétisme ou du traffic de stupéfiants sont soumis à l’impôt (!).

        Le cadre juridique des crypto-monnaies ne doit pas se réduire à augmenter la taille du code général des impôts et il serait bon que l’on donne officiellement un statut aux crypto-monnaies. Pour donner un exemple, jusqu’en 2015 les animaux domestiques étaient considérés comme des meubles. Merci de me dire comment la loi considère les crypto-monnaies en France?

  • fdpiandroid

    ils sont,les premiers a crache sur le bitcoin mais quand il s agit de prendre l argent aux gens la il ferme les yeux qu ils aillent bien se la faire mettre profond ces voleurs de merde.ils vivent deja comme des roi au frais du peuple fdp qu ils sont

  • J’Mi

    Et si la valeur de l’euro grimpe, on est taxés pour « plus-value » ? C’est ridicule comme idée !

  • PriceTF141

    ah mince ,je vais partir en vacance pas mal de temps je crois

  • aRmata

    ce pays me dégoute, je me casse à la première occasion!!! et c’est ce qu’ils veulent! car si je prends 1 millions d’euros de gains je risque de me retrouver avec 200 000 euros au final?

    c’est des malades! pas étonnant que ce pays soit une poubelle! c’est fait exprès!

    qui sont les taxés? qui donnent le travail? donc pourquoi n’y a t’il plus de travail?

    le grand remplacement est proche

    quelqu’un à une piste pour une bonne expatriation?

    • fdpiandroid

      le grand remplacement tu tend dans le racisme la non

      • GOT

        C’est pas du racisme mais un fait: certaines ethnies ont un taux d’enfants/couple plus important que pour d’autres…

      • joe2x

        Il ne faut as parler de remplacement en effet. C’est carrément exagéré. Il faut être clairement plus modéré dans ces propos et je n’aurais pas dit cela.

        Il faudrait avoir des indicateurs et des axes d’analyse pour tirer des conclusions sur qui a le plus d’enfant par ménage. En général, ce sont les conservateurs toute religion confondu et compris catholique. On souhaite souvent une famille nombreuse ou pas (4 ou plus) en fonction de sa culture, de son entourage.

        Bref le remplacement est un peu extrème par contre il y a clairement des catégories de population qui ont bien plus d’enfant que d’autres

    • Selenite

      Pas besoin de t’expatrier. Garde tes bitcoins. Tu n’auras pas besoin de les convertir en euros

      • Johnyboy

        Tout achat de produit avec des bitcoins doit également être déclaré si tu fais une plus-value grace à cet achat.

  • Selenite

    Qui voudra vendre des bitcoins ?
    On a une monnaie qui se valorise. Personne ne vous en voudra d’acheter dans deux ans pour deux bitcoins une voiture qu’aujourd’hui en vaut dix

  • Selenite

    Avec cette mesure, encouragent la montée du cours.
    Car personne n’en vendra pour ne pas être taxé. Le cours ne baissera pas.

  • Selenite

    Avec cette mesure, ils encouragent la montée du cours.
    Car personne n’en vendra pour ne pas être taxé. Le cours ne baissera pas.
    On n’est pas obligé de les convertir. Personne ne vous taxera pour acheter dans deux ans pour deux BTC une voiture qu’aujourd’hui en vaut dix

  • Impega

    Suisse, ok.
    Mais tu conviendra qu’en terme fiscale, c’est un monde à part (j’ai bien précisé « hors paradis fiscaux »).

    • James

      Il se trouve que j’y habite, et non ce n’est pas un paradis fiscal , sauf à la limite pour les très riches étrangers qui sont au forfait mais au Portugal ou UK c’est pareil voire encore moins. Par contre c’est pas pour les pauvres, entre le coût de la vie, l’immobilier, l’assurance santé voire l’école privée pour les enfants, ça ne se justifie que si on a une centaine de BTC à convertir :)

  • Insomnia

    Faut savoir on alerte sur le fait que cette monnaie virtuel n’a pas de valeur, par contre pour taxer dessus ça les dérange pas, pareil que pour les péripatéticiennes, tu n’as pas le droit de racoler par contre tu dois déclarer tes revenues et payer tes impôts…Franchement ils ont pas de figure…je suis certains de passer ma retraite ailleurs que sur le sol français….

  • John Malkovich

    Un ptit achat de MONERO, puis repassage en BITCOIN, et bisou fesse droite de BERCY.

    Ils sont complètement dépassés les pauvres…
    On a pris le contrôle de nos finances, sommes ENFIN émancipés, et ça les rend fou.

    C’est trop tard !!!

  • Monkey

    Je ne sais pas si vous saurez me répondre mais j’ai réalisé un gros gain sur un site de trading. Dès que l’argent arrive sur le compte bancaire c’est considérer comme du gain, ça doit donc être déclaré, le truc c’est que j’aimerais retirer mon solde de ce site sur mon compte bancaire et directement le renvoyer sur un autre site de trading afin de tout stocker sur un portefeuille externe. Du coup je ne sais pas si je devrai déclarer ? si l’argent reste ne serait-ce qu’une journée sur mon compte et repart direct sur un autre site de trading ? Merci

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars

Xiaomi veut racheter GoPro pour un milliard de dollars d’après de nouvelles informations relayées par Bloomberg. Le 5e plus gros constructeur de smartphones au monde lorgne sur les action cams de l’américain. Xiaomi propose de nombreux produits dans son catalogue…

PayPal va proposer des cartes de débit, comme une vraie banque

PayPal va proposer une nouvelle panoplie de services bancaires traditionnels et veut devenir la banque de ceux qui n’ont pas de compte. La plateforme va commencer à proposer des cartes de débit reliées à leur compte PayPal aux utilisateur intéressés….