Windows n’est plus le bienvenu en Chine, qui développe son propre OS

 

Windows pourrait bien disparaître de l'armée et des agences gouvernementales chinoises. Le pays craint que les États-Unis n'exploitent le système d'exploitation à des fins d'espionnage. Et prépare son propre OS maison pour le remplacer.

guerre commerciale chine usa

Dans le cadre de la guerre qui oppose la Chine et les États-Unis, et qui a débouché sur de sévères sanctions à l'encontre de Huawei, les autorités chinoises estiment qu'utiliser Windows, le système d'exploitation du géant américain Microsoft, peut désormais constituer une menace de sécurité. Elles ont donc décidé de développer leur propre système d'exploitation pour le remplacer, excluant l'option Linux.

La Chine développe son propre OS pour remplacer Windows

La priorité serait de retirer Windows sur tous les ordinateurs utilisés par l'armée chinoise ou par des militaires chinois, les cibles les plus critiques. La Chine estime que les États-Unis pourraient les espionner à travers l'OS de la firme de Redmond, rapporte ZDNet.

Lire aussi : Donald Trump : « la Chine ne deviendra pas numéro 1 mondial sous ma présidence »

L'inquiétude côté chinois est bien sûr ravivée en cette période de tensions extrêmes, mais elle existe depuis déjà un bout de temps. Grâce à différents leaks, dont ceux du lanceur d'alerte Edward Snowden, l'exécutif chinois sait avec certitude que les moyens de cyberespionnage déployés par les États-Unis sont colossaux et a une meilleure connaissance des techniques utilisées : objets connectées, serveurs, routeurs, systèmes d'exploitation… rien n'échappe aux outils américains.

Pour en partie les mêmes raisons, la Corée du Nord avait aussi développé son propre OS alternatif, basé sur une distribution Linux : Red Star OS, qui est actif depuis la fin des années 90 et encore en activité aujourd'hui. Mais il cohabitait avec d'autres systèmes d'exploitation dans les agences gouvernementales du pays. Ici, Windows pourrait bien être définitivement banni à terme.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
internet explorer sites ouvrir edge
YouTube, Instagram et Twitter ne s’ouvriront bientôt plus dans Internet Explorer

Sur Windows 10, Windows 7 et consorts, Microsoft ne lésine pas sur les moyens pour convaincre les derniers utilisateurs d’Internet Explorer de migrer vers Edge. Plusieurs mois avant l’abandon définitif d’Explorer, 1156 sites ne pourront plus être ouverts avec l’ancien navigateur web. Le…

chromeImg02 1
Windows 10 fonctionne maintenant à 100% sur les Chromebook

Chrome OS a désormais un nouveau tour dans son sac. Il est en effet possible d’y faire tourner Windows 10 grâce à la société Parallels, qui propose une virtualisation de l’OS de Microsoft. A noter que cette solution n’est pour…