Windows 11 pourra lancer les applications Android grâce à un émulateur

 

Des mentions sur le GitHub du projet Windows Subsystem for Linux GUI géré par Microsoft confirment qu'un émulateur Android natif pour Windows 11 est en préparation. Les développeurs vont pour cela s'appuyer sur le sous-système Linux. 

Windows 11
Crédits : Unsplash

On sait que Microsoft s'intéresse depuis quelques temps aux moyens de mieux intégrer l'expérience des smartphones Android à Windows. Une rumeur affirmait même que Windows 10 pourrait intégrer un émulateur Android natif dès Windows 10 21H2, autrement dit la version Sun Valley qui va vraisemblablement être rebaptisée Windows 11.

Or une nouvelle preuve de cet émulateur vient de faire surface sur GitHub. Microsoft y gère de nombreux projets, notamment autour du sous-système Linux. Dans la liste des dernières notes de version du projet Windows Subsystem for Linux GUI  (WSLg, pour les intimes), on peut lire deux mentions troublantes.

Windows 11 : Microsoft prépare un émulateur Android natif

Microsoft aurait ainsi “réparé la fenêtre de l'émulateur Android qui se fige en l'absence d'image” et “réparé la fenêtre de l'émulateur Android qui se fige et provoque un crash lorsque la fenêtre est minimisée”. Tout indique donc que les développeurs de Microsoft sont en train de mettre au point cet émulateur via le sous-système Linux de Windows 11.

Tout rappelle le fameux Project Latte qui devait permettre aux développeurs Android de délivrer leurs applications sur le Microsoft Store. Les applications en question n'auraient pas besoin d'être modifiées, hormis leur empaquetage dans un fichier MSIX. Puisqu'elles seraient par la suite lancées telles quelles grâce à un nouvel émulateur dont on distingue de plus en plus la silhouette.

Il y a pourtant des raisons de s'interroger sur un tel dispositif. Après tout, Apple a déjà montré la voie en permettant de lancer les applications iPhone et iPad sans la moindre modification (ou émulation, au demeurant) sur les Mac M1. Un problème apparaît en effet immédiatement : ces applications sont optimisées pour les écrans tactiles.

Lire également : Windows 11 – une vidéo de 11 minutes confirme son lancement imminent

Si ce n'est pas le cas de votre PC, utiliser vos applications Android se résumera à trouver des astuces pour les contrôler avec votre souris et votre clavier. Par ailleurs, il ne sera a priori pas question de porter le Google Play Store dans Windows 11, ce qui semble d'emblée limiter la portée de cet émulateur qui sera vraisemblablement surtout là en dépannage.

Source : MSPowerUser



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !