Windows 11 : plus de 50% des PC pros resteront coincés sur Windows 10

 

Windows 11 ne pourra pas être installé sur une majorité de PC professionnels, selon une étude. Le nouvel OS de Microsoft impose en effet des critères stricts qui ne sont pas remplis par bon nombre de machines. Elles seront obligées de rester sur Windows 10.

Windows 11

Windows 11 nécessite logiquement une configuration minimale pour être installé. Elle n’est pas très gourmande, puisqu’il “suffit” d’avoir un CPU dual-core cadencé à 1 Ghz au minimum ou 4 Go de RAM. Il faut aussi une puce TPM 2.0 sur votre carte mère, ce qui n’est pas évident si votre machine a plus de cinq ans. Ces nécessités coupent à de nombreux PC professionnels l’accès au nouvel OS, selon une étude.

LanSweeper a réalisé un sondage très intéressant sur Windows 11 dans le monde professionnel. Le cabinet a ainsi sondé 30 millions d’appareils répartis à travers 60 000 entreprises à l'international.

Windows 11 peut être installé sur moins de la moitié des PC professionnels

Les ordinateurs passent en général haut la main le test de compatibilité en ce qui concerne la RAM, mais seuls 44,4 % des PC professionnels ont un processeur assez puissant pour lancer Windows 11. Pour ce qui est de la puce TPM 2.0, 52,55% d’entre eux en disposent. Le reste se partage entre machines qui n’en n'ont pas et celles dont cette donnée est inconnue. Dans les faits, une majorité de PC n’est donc pas compatible avec le système d'exploitation.

Windows 11 étude

En ce qui concerne les postes de bureau, nous avons la même proportion sur les puces TPM 2.0, mais pour les machines virtuelles et les serveurs, moins de 5% (au maximum) peuvent passer sur Windows 11.

Windows 11 étude

Une proportion alarmante pour les entreprises qui devront rester sur Windows 10. La présence d’une puce TPM 2.0 sur la carte mère est justifiée par une plus grande sécurité, selon Microsoft. Toutefois, les entreprises qui justement ont besoin de sécurité n’en bénéficient pas.

Pour le moment, rien ne presse, puisque Windows 10 est encore supporté jusqu’en 2025 au minimum. Passé ce délai, l’installation de Windows 11 deviendra une nécessité pour le monde professionnel, ce qui obligera les entreprises à renouveler leur parc informatique. Il y a peu, une étude a montré que moins de la moitié des utilisateurs de PC connaissaient l’existence de Windows 11. Pas de doute, il y a encore beaucoup de boulot pour Microsoft.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !