Windows 11 : Microsoft explique pourquoi il faut avoir une puce TPM 2.0 pour l’installer

 

Windows 11 nécessite la présence d’une puce TPM 2.0 sur votre carte mère pour fonctionner. Microsoft explique avoir fait ce choix pour des raisons de sécurité. Si tous les PC récents en sont équipés, ce n’est pas le cas des machines plus anciennes.

Activer TPM Windows 11

Windows 11, comme tous les systèmes d’exploitation, nécessite une configuration minimale pour fonctionner. Elle n’est pas vraiment gourmande, mais un détail pose souci à beaucoup d’utilisateurs : la présence d’une puce TPM 2.0 sur leur PC.

Si toutes les cartes mères des cinq dernières années en sont équipées, ce n’est pas le cas des PC plus anciens qui devront alors faire une croix sur le système d’exploitation. Un choix fort de la part de la firme de Redmond qui l’assume totalement. David Weston, en charge de l’OS, l’explique dans les colonnes de CRN:

« Beaucoup de choses autour de cette sortie initiale de Windows 11 n’est pas l’objectif, mais simplement la première étape du voyage. Nous disons « nous pouvons maintenant garantir que vous avez une puce TPM. Cela signifie que je suis sûr que les développeurs stockent les informations sensibles concernant l’identification dans le matériel ». Nous ne pouvions pas garantir ça sur Windows 10 quand juste un petit pourcentage des utilisateurs en était équipé. »

Il ajoute :

« Plus d’applications n’auront plus besoins de mots de passe par défaut. Plus pourront chiffrer leurs données. »

A lire aussi – Windows 11 : plus de 50% des PC pros resteront coincés sur Windows 10

Windows 11 veut s'axer sur la sécurité

Ainsi, Microsoft mise sur la sécurité avec cette décision. Un choix logique, mais qui va couper Windows 11 de nombreux utilisateurs potentiels obligés de rester sur Windows 10. A terme, l’objectif est bien entendu de les pousser à investir dans un nouvel ordinateur afin d’avoir un parc informatique beaucoup plus sécurisé.

Dans la même interview, Microsoft est revenu sur la problématique du VBS, une fonctionnalité activée par défaut qui, si elle promet plus de sécurité, fait baisser les performances en jeu. Weston explique ainsi que si cette option (désactivable) avait été optionnelle, peu de personnes l’auraient utilisé. Ainsi, elle est activée par défaut afin de toucher le plus large public possible, quitte à avoir quelques dommages collatéraux.

Pour rappel, Windows 11 est disponible dès aujourd’hui et peut être téléchargé gratuitement sur le site de Microsoft.

Source : CRN



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !