Windows 10X sera prêt en décembre mais sera compatible avec peu d’applications

 

Plus que deux mois avant que Windows 10X  soit distribué aux constructeurs du monde entier. Lors de sa présentation, Microsoft avait annoncé que l’émulation faisant tourner le système d’exploitation pourrait ouvrir les applications Win32. Ce ne sera finalement pas le cas au lancement du système, rendant ainsi indisponibles de nombreux logiciels.

Windows 10X interface double écrans

Après de longs mois de développement et une première démo de l’interface de Windows 10X en février dernier, le système passera en phase RTM (Release To Manufacturer) en décembre. Le nouveau système d’exploitation de Microsoft n’a pas pour vocation de remplacer Windows 10, mais plutôt d’offrir une version adaptée aux machines équipées d’un processeur ARM en étant bien moins énergivore. Windows 10X fonctionne en effet grâce à un système d’émulation, rendant ainsi possible son utilisation sur des appareils moins puissants.

Initialement destiné aux machines à double écran, Microsoft souhaite désormais lancer le système d’exploitation sur des machines tournant sur ARM, aux alentours du printemps 2021. Seule ombre au tableau : contrairement à ce qui était prévu, l’émulateur ne sera pas d'emblée compatible avec les applications Win32.

Microsoft va lancer un Windows 10X a minima

En effet, à l’instar de Windows RT et Windows 10s, 10X ne comprendra pas la technologie « VAIL », qui permet aux OS de faire tourner ces applications. Concrètement, cela veut dire que les utilisateurs devront se contenter des applications UWP et PWA, moins nombreuses et moins complètes que les Win32. Ces dernières seront disponibles en 2022, selon Microsoft.

Parmi ces logiciels, on compte notamment la suite Office, à laquelle les utilisateurs n’auront donc pas accès. La firme a néanmoins annoncé que la version web de la suite sera fournie avec Windows 10X. Tout comme la promesse d’installer les mises à jour sur Windows 10X en moins de 90 secondes, il s’agit là d’un maigre lot de consolation.

Avec le report de la Surface Neo, premier appareil auquel Windows 10X était destiné, Microsoft a opéré un virage à 180 degrés. Le système d’exploitation était au départ destiné aux machines à double écran. Il se présente désormais comme une version optimisée de Windows 10, soit comme un concurrent direct de Chrome OS.

« Ce recentrage s’accompagne d’un changement de priorités pour Windows également. Le monde est très différent de ce qu’il était en octobre dernier, lorsque nous avions partagé notre vision d’une nouvelle catégorie d’appareils Windows à double écran. », explique Microsoft. « Alors que nous continuons à mettre les besoins des clients au premier plan, nous devons nous concentrer sur la satisfaction des clients là où ils se trouvent maintenant», à savoir sur mobile. La firme n’exclut néanmoins pas la possibilité d’en faire un OS pour le double écran, voire faire de Windows 10X un système pour les objets connectés.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…