Windows 10X : première démo de l’interface sur les appareils à double écran

Voici enfin un aperçu de l’interface de Windows 10X. Microsoft vient de mettre un émulateur de l’OS à la disposition des développeurs, quelques semaines après celui de la version modifiée d’Android qui animera le Surface Duo. Une vidéo d’un peu moins de 2 minutes montre ce à quoi l’interface ressemble et comment elle devrait se présenter sur la Surface Neo.

Windows 10X

Comme promis il y a quelques semaines, Microsoft vient de lancer la première préversion de Windows 10X qui peut être testée via un émulateur que les développeurs ont désormais à leur disposition. Ces derniers peuvent commencer à jeter les bases de leurs applications et voir comment les optimiser pour le double écran de la Surface Neo. Pour rappel, la firme de Redmond avait déjà publié un émulateur de la version d’Android destinée au Surface Duo le 22 janvier.

Annoncé en octobre 2019 au même moment que les Surface Duo et Neo, Windows 10X est une nouvelle version de l’OS de Microsoft conçue pour les appareils à double écran. Cette déclinaison du système est plus allégée et fonctionne différemment de Windows 10. Grâce à l’émulateur qui vient d’être mis à disposition des développeurs, le site The Verge a réalisé une démo qui offre un premier aperçu de l’interface en plein fonctionnement.

Microsoft Surface Neo : voici ce à quoi ressemble Windows 10X

À première vue, l’interface s’inspire fortement du Windows 10 traditionnel. On remarque la présence d’une barre de tâches en bas de l’écran avec un menu Démarrer à l’extrême gauche, des icônes d’applications épinglées sur la barre ainsi q’un affichage de la date et de l’heure complètement à droite.

En cliquant sur le menu Démarrer, celui-ci déploie un lanceur d’applications similaire à celui de Windows 10, mais sans les tuiles Modern UI. Notre impression générale est que l’interface ressemble à un croisement entre Windows 10 et Android. On retrouve l’essentiel des applications du système de base, à savoir l’explorateur de fichiers, l’application Photos, le pense-bête, la calculatrice Windows, Microsoft Store ou encore le navigateur Edge.

Les applications de la suite Office sont également présentes. On peut en effet voir une démo de Word qui chevauche les deux parties de l’écran. Le multitâche est par ailleurs l’un des atouts majeurs de Windows 10X puisqu’il est possible de travailler sur deux applications différentes, chacune occupant une partie du double écran. Voici plus bas quelques images ainsi que deux vidéos de démonstration.

Windows 10X aperçu 1
Windows 10X : aperçu 2
Windows 10 X : aperçu 3



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : le RCS débarque sur PC dans Votre téléphone, grâce à Samsung

Les utilisateurs Windows 10 qui ont acheté l’un des Galaxy S20 bénéficient dès aujourd’hui d’une messagerie enrichie RCS dans l’application Votre téléphone. Les utilisateurs qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité doivent obligatoirement passer par l’application de messagerie de Samsung sur…

Windows 10 franchit le cap du milliard d’utilisateurs !

Avec deux ans de retard, Microsoft annonce avoir dépassé le milliard de machines sur lesquelles Windows 10 est installé. Malgré ce « léger » retard, Windows 10 reste donc le système d’exploitation le plus utilisé au monde, loin devant macOS et Linux….

Windows 10 : lire des DVD coûte cher, le Net est en colère

Le Media Center de Windows n’existe plus. En conséquence de quoi, il n’est plus possible de lire des DVD sous Windows 10, du moins pas nativement. Microsoft a cependant développé une application téléchargeable sur le Microsoft Store et baptisée Windows…

Windows 7 : la plupart des antivirus fonctionneront jusqu’en 2022

Windows 7 est officiellement obsolète depuis le 14 janvier dernier. Malgré la mort du système d’exploitation, la plupart des antivirus du marché continueront de fonctionner. En fait, la plupart des solutions promettent même de protéger les internautes jusqu’en 2022. Découvrez…