Windows 10 tente de dissuader d’installer Chrome ou Firefox à coup de message d’erreur

Windows 10 affiche un nouveau message d’erreur pour dissuader les utilisateurs d’installer Chrome ou Firefox. Tout en rappelant au passage l’existence de son navigateur maison, Edge. Un procédé d’auto-publicité que Microsoft avait déjà choisi… pour mieux récolter une averse de critiques. 

windows 10 message erreur edge chrome firefox

Alors que Microsoft met la touche finale à sa prochaine mise à jour Windows 10 October 2018 Update, des Insiders – c’est comme cela que la firme appelle ses bêta-testeurs – signalent l’apparition d’un nouveau message d’erreur censé dissuader d’installer Chrome, Firefox, ou n’importe quel autre navigateur concurrent de Microsoft Edge. Une méthode qui rappelle plusieurs souvenirs assez désagréables, notamment lorsque Microsoft forçait pratiquement ses utilisateurs à passer à Windows 10, ou se faisait discrètement de la publicité pour Microsoft Edge.

Windows 10 : nouveau message d’erreur pour dissuader d’installer Chrome ou Firefox

Le nouveau message, qui apparaît lorsque l’on essaie d’installer un navigateur, prévient « vous avez déjà Microsoft Edge – le navigateur le plus sûr et le plus rapide sous Windows 10 ». Trois options s’offrent alors : un gros bouton bleu affiche « Ouvrir Microsoft Edge », un autre plus petit et gris propose « d’installer quand même ». Enfin, un simple lien permet d’ouvrir les paramètres pour désactiver ce type de messages les prochaines fois. Il est donc possible de les désactiver, mais ces messages s’afficheront par défaut. Ce qui risque de ne pas plaire à tout le monde.

A la décharge de Microsoft, Windows 10 n’est pas le seul à recourir à de telles stratégies. Google par exemple affiche des popup sur ses sites incontournables lorsque l’on navigue dessus avec des navigateurs autres que Chrome. La différence c’est que ces messages s’affichent lorsque l’on fait le choix d’utiliser les sites de la marque. Là, Microsoft affichera ces messages sur l’ensemble des PC Windows 10 qui tentent d’installer des navigateurs tiers, avant que ces derniers ne les désactive. Le sentiment de subir du spam n’en est que plus grand.

Que pensez-vous de ce genre de messages ? Microsoft peut-il vraiment faire gagner des parts de marché à Edge avec de telles méthodes ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : Office 365 interdit dans des écoles allemandes

Office 365 sur Windows 10 sont dans le viseur du Land allemand de Hesse, qui a interdit son utilisation dans les écoles. L’autorité régionale en charge des données personnelles estime que Microsoft ne respecte pas les principes du RGPD avec…

Windows 10 : les notifications Android débarquent sur PC !

Vous pouvez désormais recevoir vos notifications Android sur Windows 10 et répondre directement à vos messages sans toucher le smartphone. Après les SMS et les photos, l’application Votre téléphone qui permet de synchroniser smartphone et PC reçoit l’une des fonctionnalités…

Windows 10 : la mise à jour de mai 2019 est victime d’un bug

Windows 10 est victime d’un nouveau bug. D’après Microsoft, cette défaillance a été causée par la mise à jour KB4497935 de mai 2019. En attendant le déploiement d’un correctif, la firme américaine vous explique comment contourner le problème. La mise à jour KB4497935 cause l’apparition…

Windows 10 : Microsoft va séparer Cortana de son OS

Windows 10 va se séparer de Cortana, l’assistant intelligent que Microsoft a tant et vainement tenté de mettre en avant. Cortana ne sera plus intégré nativement au système d’exploitation mais va devenir une application à part, qu’on peut télécharger et…

Microsoft tue le rêve d’un nouveau smartphone sous Windows 10

Microsoft a déjà montré qu’il se désengageait de tout projet relatif à Windows 10 Mobile. L’espoir de perpétuer Windows 10 sur les smartphones n’était pourtant pas mort grâce au travail acharné de certains développeurs qui ont réussi à porter Windows…